Au service de l'Ecriture - Yvette Mailliet le Penven


תהלים-Tehilim

Psaumes
(ou "Louanges")

76 à 90



Introduction aux Psaumes: à cette page
______________________________________________________________________

• Ps 78 (hébraïque) /77 (LXX, Vulgate et liturgique), 3;4b-c;23-25;52.

La foi transmise et approfondie de génération en génération – telle est la Tradition vivante.

Ce psaume chante le « pain » que Dieu a donné aux hommes, « nourriture » qui les a « rassasiés » dans le « désert », comme la Loi, les « Dix Paroles » doivent le faire spirituellement.

Le verset 24 de ce Psaume est cité par Jn 6,31 – dans la péricope sur le Pain de Vie.

• Ps 78 /77  , 3-4c;34b;35-38b;39.

Un serpent d'airain dressé dans le désert: Dieu, inlassablement, guérit et pardonne.

Ce long psaume de méditation s'inspire du Deutéronome et de Jérémie; il insiste sur la succession des fautes de la nation, et de leur châtiment - mais aussi sur l'inlassable générosité de Dieu: les châtiments sont des signes destinés à faire revenir les infidèles.
_________________________________________________________________________

• Ps 80 (hébraïque)/ 79  ( LXX, Vulgate et liturgique), 2a;3b;15-16a;18-19 - antienne: verset 4.

"Viens!" "Reviens!" "Regarde et vois!" Réveille ta vaillance!" Resplendis!" "Écoute!" "Fais-nous vivre et invoquer ton nom!": prière du peuple à son Seigneur qu'il attend.

• Ps 80/79,9-10;13-16;19-20

Nous sommes partis loin du Seigneur: qu'il nous fasse revenir à lui!

• Ps 80/79,2abd;3b;15-16;18b;19b; antienne: v.4.

Que Dieu nous façonne, nous visite, nous conduise, nous fasse revenir, et nous vivrons.


Remarques :
1. Ce psaume - s'il est lu dans son intégralité - est une prière d'appel au secours au temps de la détresse.
Il reprend la structure de la prédication des Prophètes: rappel des malheurs subis, ou menace des malheurs à venir, en châtiment de l'infidélité du peuple - puis annonce messianique de temps meilleurs, lorsque le peuple sera revenu à Dieu.
C'est dans ce sens qu'on y retrouve le thème du "Chant de la vigne" d'Isaïe (Is 5,1-7).
2. Si, par son contenu, il rappelle les Ps 74 et 79 (destruction du Temple, exil à Babylone),
- il concerne cependant le royaume du Nord (versets 2-3) qui a été ravagé par un envahisseur étranger,
- le psalmiste supplie Dieu de restaurer son peuple (non de le ramener d'exil, comme dans les deux psaumes précités).
3. Ce psaume est " לאסף d'Asaph".
אסף - Asaph était l'un des trois chefs de chœur de David, et l'ancêtre d'une confrérie de chantres lévitiques (voir 1Ch 6,16-17;24; 15,17;19; 25,1; 2Ch 29,30; 35,15; Esd 2,41; 3,10; Né 12,46).
Les Ps 50 et 73-83 lui sont attribués par leur suscription; cependant, certains d'entre eux - portant la marque d'un temps postérieur à David (74; 79; 83 par ex.) - ne peuvent être de lui, mais de ses successeurs.
4. Ce psaume comporte quatre "strophes"; les deux premières (vv.2-4 et 5-8), ainsi que la dernière (vv.16-20) se terminent par un "refrain" qui use, pour invoquer le Seigneur, d'expressions de plus en plus élaborées: aux versets 4, 8/15 et 20.


Traduction:

Verset 2.
רעה ישׂראל האזינה נהג כצאן יוסף ישׁב הכרובים הופיעה׃
Prête l'oreille, berger d'Israël,
Toi qui conduis Joseph comme un troupeau!
Parais dans ta splendeur,
Toi qui es assis sur les chérubins!
רעה ישׂראל - berger d'Israël: Image fréquente dans les psaumes, notamment ceux d'Asaph.
יוסף - Joseph: père d'Éphraïm et de Manassé (voir Ps 78,67), adoptés par Jacob (Gn 48,5); ils sont donc devenus chefs de tribus comme les fils de Jacob.
Bien le nom de "Joseph" désigne parfois tout Israël (voir 77,16), étant donné que Joseph avait été établi "fils aîné" par Jacob (Gn 48,5), c'est sans doute plus précisément du royaume du Nord qu'il s'agit ici (voir en particulier le verset suivant).
הכרובים - les chérubins: figures ailées (voir page sur "le Temple"), représentées en or sur le propitiatoire ->

Verset 3.
אז ימלא שחוק פינו ולשוננו רנה אז יאמרו בגוים הגדיל יהוה לעשות עם־אלה׃
Devant Éphraïm, Benjamin et Manassé, réveille ta force,
Et viens à notre secours!
• אפרים ובנימן ומנשׁה - Éphraïm, Benjamin et Manassé: les trois tribus issues de Rachel; elles font partie du Royaume du Nord (voir ci-dessus, note 2). Dans l'ordre qui leur avait été attribué derrière l'Arche, lors de la marche vers la Terre Promise (Nb 10,21-24), elles suivaient immédiatement le coffre de l'Alliance.


Verset 4 .
אלהיםהשׁיבנו והאר פניך ונושׁעה׃
O Dieu, relève-nous!
Fais briller ta face, et nous serons sauvés!
"Refrain de base" du psaume.
האר פניך - Fais briller ta face: Litt. "illumine" (la racine "אור'ôr" désignant la lumière) ta face.
Sans doute un écho à la bénédiction d'Aaron "יאר יהוה פניו אליך - Que YHWH fasse luire sa face sur toi"(Nb 6,24-26 à cette page),l'expression "faire luire la face sur quelqu'un" exprimant l'approbation de YHWH.
Voir par ex. Ps 4,7;13,1;31,17;67,2.

Verset 8.
אלהים צבאותהשׁיבנו והאר פניך ונושׁעה׃
Fais briller ta face, et nous serons sauvés!

Verset 9.
גפן ממצרים תסיע תגרשׁ גוים ותטעה׃
Tu as transporté d'Égypte un cep; tu as chassé les nations, et tu l'as planté;

La vigne d'Israël (icône en terre cuite, fin VIème-VIIème s.) - Site de Vinicko Kale à Vinica (Macédoine) - Musée national de la république de Macédoine, Skopje ->

Les restes de l'inscription latine
+VINEAMEXAEGYPTOTR[ANSTUL]ISTI+ ("la vigne que tu as retirée d'Egypte") font allusion au destin du peuple de Dieu, selon Ps 80,9 (Vulgate).

• גוים - les nations: = les non-Juifs.
גפן - un cep: La comparaison de la vigne (comparant) pour désigner le peuple du Seigneur (comparé) se rencontre à trois reprises chez Isaïe (3,14;5,1-7;27,2-5) et ailleurs dans la Bible: Jr 2,21;12,10; Ez 17,6; Os 10,1; Ps 80,9-17; dans le NT: Mt 20,1;21,33; Jn 15.

Verset 10.
פנית לפניה ותשׁרשׁ שׁרשׁיה ותמלא־ארץ׃ 
Tu as préparé une place devant lui, et il a poussé des racines, et a rempli le pays.
ותשׁרשׁ שׁרשׁיה - et il a poussé des racines: Litt. "et il a raciné des racines": binarité, de type "accusatif d'objet interne": le verbe-racine "שׁרשׁ shârash"("תשׁרשׁ") a pour COd le substantif " שׁרשׁsheresh" ("שׁרשׁיה").
"Le pays" est le "pays promis", la Terre promise, dans laquelle YHWH a "planté" (v.9) sa vigne, son peuple.

Verset 11.
כסו הרים צלה וענפיה ארזי־אל׃ 
Les montagnes étaient couvertes de son ombre, et ses sarments étaient comme des cèdres d'El;

Verset 13.
למה פרצת גדריה וארוה כל־עברי דרך׃ 
Pourquoi as-tu rompu ses clôtures, de sorte que tous ceux qui passent le pillent?
Les "clôtures" (comparant) d'Israël, c'était la protection divine (comparé); celle-ci retirée, les armées de passage et les nomades pillards peuvent se livrer à toutes sortes d'incursions, et de déprédations.

Verset 14.
יכרסמנה חזיר מיער וזיז שׂדי ירענה׃
Le sanglier de la forêt le déchire, et les bêtes des champs le broutent.

Verset 15.
אלהים צבאותשׁוב־נא הבט משׁמים וראה ופקד גפן זאת׃
Regarde du haut des cieux, et vois!
Considère cette vigne!

Verset 16.
 וכנה אשׁר־נטעה ימינך ועל־בן אמצתה לך׃
Protège ce que ta droite a planté,
Et le fils que tu as affermi!...
בן - le fils: Ou le "rejeton": sans doute un jeu de mots sur le double sens du terme:
- le "rejet", le "surgeon", le nouveau pied de vigne;
- mais aussi le "rameau" de Joseph (Gn 49,22), et le "rejeton" davidique auquel il est fait allusion au v.18. 

Verset 18.
תהי־ידך על־אישׁ ימינך על־בן־אדם אמצת לך׃
Que ta main soit sur l'homme de ta droite,
Sur le fils de l'homme que tu t'es choisi!

Verset 19.
 ולא־נסוג ממך תחינו ובשׁמך נקרא׃
Et nous ne nous éloignerons plus de toi.
Fais-nous revivre, et nous invoquerons ton nom.

Verset 20.
 יהוה אלהים צבאותהשׁיבנו האר פניך ונושׁעה׃ 
O YHWH-Éternel, Dieu צבאות-tsebâ'ôth-des armées! ramène-nous; fais luire ta face, et nous serons sauvés.
_________________________________________________________________________

• Ps 84 (hébraïque) /  83  ( LXX, Vulgate et liturgique), 3-6;9.

Remarques :

1. Ce psaume - très proche du Ps 42 par ses accents et son contenu s'il est lu dans son intégralité - est une prière d'appel au secours au temps de la détresse. Les soupirs après le sanctuaire qui y sont exprimés laissent supposer qu'il a été composé par un lévite qui n'avait plus accès au Temple.
2. Ce psaume est " לבני־קרח des fils de Qoré". Les Qoréites, ou descendants de Qoré (lui-même descendant de Lévi: Ex 6,24; Nb 16; 26,11) devinrent musiciens dans le Tabernacle (1Ch 6,18;22) et portiers (1Ch 26,1); ils sont aussi mentionnés comme chantres au temps du roi Josaphat (2Ch 20,19). Les Ps 42-49; 84-85; 87-88 leur sont attribués.
3. Ce psaume a été composé par un Qoréite exilé
- peut-être à la suite de sa capture au cours de l'une des incursions syriennes en Juda (cf. 2R 12,18-19); ces incursions ont en effet particulièrement affecté le territoire assigné aux Qoréites (Jos 21,4;9-19);
- ou pendant l'exil à Babylone;
en effet, il évoque la bénédiction qui repose sur ceux qui côtoient le Temple de Jérusalem.

Traduction & notes:

Verset 3.
נכספה וגם־כלתה נפשׁי לחצרות יהוה לבי ובשׂרי ירננו אל אל־חי׃ 
Mon âme soupire et languit après les parvis de YHWH,
Mon cœur et ma chair poussent des cris vers le Dieu vivant.
• לחצרות יהוה- les parvis de YHWH: le parvis est, au sens strict, l'espace entourant le Tabernacle. "Les parvis de Dieu" désigne donc le lieu où l'homme peut être le plus proche "physiquement" de Dieu. Le pluriel a une valeur emphatique.
לבי ובשׂרי - Mon cœur et ma chair: ces deux termes désignent les deux réalités de l'homme, spirituelle et physique - donc la totalité de son être: le psalmiste voudrait être "corps et âme" auprès de Dieu. Jusqu'à la destruction du Temple, la "Présence", la "Gloire" de YHWH ne sont présentes qu'au Saint des Saints, au Tabernacle.

Verset 4.
גם־צפור מצאה בית ודרור קן לה אשׁר־שׁתה אפרחיה את־מזבחותיך יהוה צבאות מלכי ואלהי׃
Le passereau même trouve une maison,
Et l'hirondelle un nid où elle dépose ses petits...
Ce verset peut être compris de deux façons
- soit le psalmiste envie les oiseaux qui peuvent nicher dans le Temple même
- soit, plus vraisemblablement, il indique que, tout comme ces oiseaux ont un nid, le psalmiste aimerait pouvoir trouver son "chez soi" dans le sanctuaire divin (voir verset suivant).

Verset 5.
אשׁרי יושׁבי ביתך עוד יהללוך סלה׃
Heureux ceux qui habitent ta maison!
Ils peuvent te célébrer encore. Sélah-Pause.
אשׁרי - Heureux: voir les remarques préliminaires sur ce psaume.

Verset 6.
אשׁרי אדם עוז־לו בך מסלות בלבבם׃
Heureux ceux qui placent en toi leur appui!
Ils trouvent dans leur coeur des chemins tout tracés.

Verset 9.
יהוה אלהים צבאות שׁמעה תפלתי האזינה אלהי יעקב סלה׃
YHWH Seigneur צבאות-tsebâ'ôth-des armées, écoute ma prière!
Prête l'oreille, Dieu de Jacob! Sélah-Pause.
צבאות-tsebâ'ôth-des armées: Voir à cette page. YHWH était considéré comme le chef des armées israélites qu'il menait à la victoire dans la guerre sainte. Ici, le psalmiste demande à Dieu de conduire les armées à la victoire qui lui permettra de rentrer à Jérusalem, et donc de retrouver le Temple
Ce n'est que plus tardivement que ce qualificatif a pris, parfois, le sens de "maître des puissances cosmiques" (Is 6,3).
_________________________________________________________________________

• Ps 85 (numérotation hébraïque) /84 (numérotation LXX, Vulgate et liturgique), 9abc ;10-14 ; antienne : verset 8

A l'écoute de Dieu, le prophète ne doute pas qu'un jour la Parole portera son fruit.
-------

• Ps 85/84 , 9ab;10-14 ; antienne : verset 8

Dieu sort de son silence; il descend pour instaurer la justice et la paix, pour faire germer la vérité sur la terre aride et stérile.
Quel merveilleux rendez-vous à ne pas manquer!  

Remarques :
1. Ce psaume:
-          porte la suscription « לבני־קרח מזמור – Des fils de Coré – Psaume » : d’après 1 et 2Ch, les descendants de Coré étaient chantres ou portiers au Temple, ce qui les met au nombre des clans constituant la Tribu de Lévi selon Nb 26,58 (cette énumération ancienne des clans lévitiques est différente de la répartition canonique en clans Gershônite, Qehatite, et Merarite).
Les Ps 42 à 49, 84 et 85, 87 et 88 appartenaient à leur répertoire (voir ci-dessus introduction au Ps 84);
-         promet aux rapatriés la paix messianique annoncée par Isaïe et Zacharie.
2. C'est une prière communautaire demandant à l'Eternel de rétablir son peuple après un temps de détresse.
On peut y discerner deux grandes parties:
-- une première, constituées par une prière évoquant les bienfaits passés et demandant une nouvelle intervention en faveur du peuple (vv.2-8);
-- une seconde, exprimant la confiance du psalmiste en YHWH et l'espérance d'un avenir meilleur (vv.9-14).

Traduction & notes:

Verset 8.
הראנו יהוה חסדך וישׁעך תתן־לנו׃
Éternel! fais-nous voir ta bonté, et accorde-nous ton salut. 

Verset 9.
אשׁמעה מה־ידבר האל יהוה כי ידבר שׁלום אל־עמו ואל־חסידיו ואל־ישׁובו לכסלה׃
J'écouterai ce que dira Dieu, l'Éternel; car il dira "paix" à son peuple et à ses saints. Mais qu'ils ne retournent pas à la folie!
•  שׁלום- "paix": Ce terme a un sens bien plus large que notre mot "paix": il englobe aussi la notion de bien-être.

Verset 10 :
 אך קרוב ליראיו ישׁעו לשׁכן כבוד בארצנו׃
Certainement, son salut est près de ceux qui le craignent, afin que la gloire demeure dans notre pays.  
• ליראיו- près de ceux qui le craignent: Sur la "crainte" de Dieu, voir ici.
• לשׁכן כבוד בארצנו- afin que la gloire demeure dans notre pays: Litt.
« לשכן  - pour que demeure ; כבוד – la gloire ; בארצנו – dans notre pays ». La gloire d’YHWH l'Eternel (cfEx 24,16sqq) qui avait quitté le Temple et la Ville Sainte (Ez 11,23) reviendra dans le Temple restauré.  

Verset 11 :
 חסד־ואמת נפגשׁו צדק ושׁלום נשׁקו׃
La bonté et la vérité se sont rencontrées, la justice et la paix se sont embrassées.
חסד־ואמת[...] צדק ושׁלום - La bonté et la vérité [...] la justice et la paix: Litt.« חסד־ – Fidélité ; ואמת – et Vérité » ; «צדק – Justice ; ושלום – et Paix » : Ces deux synthèmes regroupent des attributs divins traditionnels, ici personnifiés par leurs actions (« נפגשו – se sont rencontrées » ; « נשקו – se sont embrassées »).
Ce verset a une structure strictement parallèle :
Attributs divins = paires synthémiques coordonnées
Actions exprimées au ni’fal (approximativement, ici, forme pronominale réciproque)
חסד־Fidélité ; ואמת et Vérité
נפגשו se sont rencontrées
צדקJustice  ושלוםet Paix
 נשקו se sont embrassées
Le psalmiste, à l'aide de ces quatre mots-clefs formant un double synthème évoque ici, ainsi que par leur personnification, l'œuvre de salut que le Seigneur accomplit. La vision développée dans les vv.11-14 rejoint celle des temps messianiques annoncés par les prophètes.

Verset 12 :
  אמת מארץ תצמח וצדק משׁמים נשׁקף׃
La vérité germera de la terre, et la justice regardera des cieux.

Verset 13 :
 גם־יהוה יתן הטוב וארצנו תתן יבולה׃ 
YHWH-l'Éternel aussi donnera ce qui est bon, et notre pays rendra son fruit.
ארצנו תתן יבולה - notre pays rendra son fruit: Cette ère de salut est exprimée également par l'abondance des produits de la terre (comp. 67,7; Lv 26,4; Os 2,20-25; Am 9,13).

Verset 14 :
 צדק לפניו יהלך וישׂם לדרך פעמיו׃
La justice marchera devant lui, et elle mettra ses pas sur le chemin.
Litt.« צדק – Justice ; לפניו – devant lui ; יהלך – marchera ; וישם – et elle placera ; לדרך – sur le chemin ; פעמיו – ses pas » :
La Justice divine ouvre la voie : elle est la condition de la paix (שלום - shalôm) et du bonheur (הטוב HaTov, littéralement « ce qui est bon », voir v. précédent).
______________________________________________________________________

• Ps 89 / 88, 20-21;27-30

Sur ce psaume:
Ce très long psaume (53 versets) fait partie des psaumes dits "psaumes royaux"; ils ont été composés pour rendre hommage aux rois de la lignée davidique à l'occasion d'événements particuliers (intronisation ou anniversaire d'intronisation, mariage, etc.).
Celui-ci est une prière en faveur de la dynastie davidique: il soulève aux versets 4-5 le problème de la non-réalisation de la promesse dynastique faite à David.
En effet, le psalmiste  (évoquant très probablement la prise de Jérusalem par Nabuchodonosor - et, avec la déportation, la fin de la royauté davidique) après avoir rappelé la souveraineté et la bonté de YHWH (versets 2 à 38) se lamente au sujet du désastre qui a touché son peuple et supplie Dieu d'intervenir en faveur de celui-ci (versets 39 à 53).
Dans les versets 2 à 38, donc, le psalmiste (sans doute un descendant ou un élève d' איתן האזרחי Ethân l'Ézrahite, chantre lévite du temps de David - puisque le psaume porte ce nom en suscription, mais ne peut historiquement être de sa propre main) dit sa foi en la fidèle bonté de YHWH envers son peuple, et rappelle en particulier l'alliance davidique dans les versets 20 à 38; y sont évoqués le choix, l'onction, l'alliance et les promesses faites à David et à ses descendants.

Remarques:

Versets 20-21.
Pour mieux comprendre ces versets, se reporter:
- à Ps 18,1:
לעבד יהוה לדוד אשׁר דבר ליהוה את־דברי השׁירה הזאת ביום הציל־יהוה אותו מכף כל־איביו ומיד שׁאול׃
Du serviteur de YHWH, de David, qui adressa à YHWH les paroles de ce cantique, lorsque YHWH l'eut délivré de la main de tous ses ennemis et de la main de Saül.
- à 1S 16:
ויאמר יהוה אל־שׁמואל[...] מלא קרנך שׁמן ולך אשׁלחך אל־ישׁי בית־הלחמי כי־ראיתי בבניו לי מלך׃
L'Éternel dit à Samuel: [...] Remplis ta corne d'huile, et va; je t'enverrai chez Jessé, le Beth-Lehemite, car j'ai vu parmi ses fils celui que je désire pour roi. (v.1)
ויעשׂ שׁמואל את אשׁר דבר יהוה ויבא בית לחם
Samuel fit ce que YHWH avait dit, et il alla à Beth-Lehem. (v.4)
לא אשׁר יראה האדם כי האדם יראה לעינים ויהוה יראה ללבב׃
[YHWH] ne considère pas ce que l'homme considère; l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l'Éternel regarde au cœur. (v.7)
ויעבר ישׁי שׁבעת בניו לפני שׁמואל ויאמר שׁמואל אל־ישׁי לא־בחר יהוה באלה׃
Jessé fit passer ses sept fils devant Samuel; et Samuel dit à Jessé: L'Éternel n'a choisi aucun d'eux. (v.10)
ויאמר שׁמואל אל־ישׁי התמו הנערים ויאמר עוד שׁאר הקטן והנה רעה בצאן ויאמר שׁמואל אל־ישׁי שׁלחה וקחנו
Puis Samuel dit à Jessé: Sont-ce là tous tes fils? Et il répondit: Il reste encore le plus jeune, mais il fait paître les brebis. Alors Samuel dit à Jessé: Envoie-le chercher (v.11)
וישׁלח ויביאהו והוא אדמוני עם־יפה עינים וטוב ראי ויאמר יהוה קום משׁחהו כי־זה הוא׃
Jessé l'envoya chercher. Or il était blond, avec de beaux yeux et une belle figure. L'Éternel dit à Samuel: Lève-toi, oins-le, car c'est lui! (v.12)
 ויקח שׁמואל את־קרן השׁמן וימשׁח אתו בקרב אחיו ותצלח רוח־יהוה אל־דוד מהיום ההוא ומעלה
Samuel prit la corne d'huile, et l'oignit au milieu de ses frères. L'esprit de YHWH saisit David, à partir de ce jour et dans la suite. (v.13)

Verset 21.
בשׁמן קדשׁי משׁחתיו - Je l'ai oint de mon huile sainte: du verbe "משׁח mâshach - oindre" dérive le terme "משׁיח mâshı̂yakh - l'oint" qui a donné notre notre mot "Messie". Mais il désigne en fait tous ceux qui reçu l'onction en signe de consécration particulière au service de Dieu et de son peuple, donc tous les rois. Sur l'onction de David, voir ci-dessus 1S 16,1;12-13.

Verset 27.
אבי אתה אלי- Tu es mon père, mon Dieu: à rapprocher de Ps 2,7 (autre psaume royal):
 יהוה אמר אלי בני אתה אני היום ילדתיך׃
YHWH m'a dit: Tu es mon fils! Je t'ai engendré aujourd'hui.
Dans le Proche-Orient ancien, le roi était considéré comme devenant au jour de son intronisation le fils d'un/de dieu(x) par adoption.
Il en était de même pour Israël, où le roi devenait fils de YHWH (voir par ex. 2S 7,8;14 pour Salomon). Le royaume davidique était considéré comme le royaume de Dieu (voir 1Ch 17,14), son roi, adopté par YHWH, comme son héritier.
צור ישׁועתי - le rocher de mon salut: voir Ps 18,3; 61,3; 78,35.

Verset 27.
בכור - le premier-né: le roi davidique a le titre de fils de Dieu. Cette précision, "בּכור bekôr - aîné" est expliqué par la suite du verset.
עליון למלכי־ארץ - le plus élevé des rois de la terre: Certes, au plan politique, David et ses descendants n'étaient pas les rois les plus puissants; mais ils étaient les plus "importants", car ils régnaient sur le peuple de Dieu.
Verset 30.
Voir 2S 7,15-16.
_________________________________________________________________________

• Ps 90 (hébraïque) /89 (LXX et liturgique), 3-6;12-17b; antienne:1b

L'homme: de la poussière? un songe? un herbe changeante? Non, s'il met en Dieu son espérance et sa force.
La pensée de l'homme est chancelante et son esprit changeant. Seul le coeur habité par l'Esprit pénètre la vraie sagesse.

• Ps 90 (hébraïque) /89 (LXX et liturgique), 12-16;17b.

Tout passe - seul l'amour de Dieu demeure. Que lui-même nous amène à le comprendre!

Sur ce psaume:
C'est à la fois une méditation sur la condition humaine et une prière adressée au Seigneur de la vie.
Le psalmiste évoque la brièveté de la vie de l'homme, et la mort qui est sa destinée. Face au caractère tragique d'une telle condition, il demande à Dieu de donner à l'homme la sagesse nécessaire pour vivre au mieux ce bref laps de temps - et de lui manifester son amour.
On pourra penser au Qohélet (ou "Ecclésiaste") - voir à cette page.
Il présente l'incipit suivant:
תפלה למשה איש־האלהים
- תפלה (tephillâh) - prière: Cinq psaumes (17; 86; 90; 102; 142) ont cette dénomination.
- למשה de Moïse: C'est le seul psaume qui lui soit attribué.
- איש־האלהים homme de Dieu: Ce titre est aussi attribué à Moïse en Dt 33,1 et en Jos 14,6. C'est une façon fréquente de désigner les prophètes (voir 1S 2,27).


Traduction et remarques:

Verset 1.
תפלה למשׁה אישׁ־האלהים אדני מעון אתה היית לנו בדר ודר׃
Prière de Moïse, homme de Dieu.
Seigneur! tu as été notre refuge,
De génération en génération.
מעון - notre refuge: Voir par ex. 46,2; 73,28. Comme dans les psaumes dits "cantiques de Sion" (par ex. 46 et 48), Dieu est célébré en tant que "refuge" et/ou "rempart", par analogie avec la cité de Dieu, Jérusalem, lieu de sécurité parce que Dieu y demeure. Le psalmiste reconnaît donc que Dieu a pris soin de son peuple et l'a protégé "de génération en génération".

Verset 3.
תשׁב אנושׁ עד־דכא ותאמר שׁובו בני־אדם׃
Tu fais rentrer les hommes dans la poussière,
Et tu dis: Fils de l'homme, retournez!
תשׁב אנושׁ עד־דכא - Tu fais rentrer les hommes dans la poussière: Allusion à Gn 3,19 - qui est l'annonce de la mort de l'homme dont le corps retournera à la poussière d'où il est issu.
בני־אדם - Fils de l'homme: Sur le mot אדם 'âdâm, voir en cliquant ici.
Seulement six de ses occurrences dans la TaNaKh (554 sur 560) se réfèrent de façon certaine à "Adam", en tant qu'individu, que la Bible tient pour l'homme originel (Gn 4,25; 5,1;3;4;5; 1Ch 1,1). Il n'est donc guère justifié de traduire - comme le fait la liturgie - "fils d'Adam"; d'autant que
- la locution "בני אדם beni 'âdâm" désigne, génériquement l'humanité;
- la TaNaKh joue sans cesse sur les liens entre אדם 'âdâm et אדמה 'ădâmâh, entre "l'humain" et "la terre" dont il a été tiré, et c'est bien ici encore le cas.

Verset 4.
 כי אלף שׁנים בעיניך כיום אתמול כי יעבר ואשׁמורה בלילה׃ 
Car mille ans sont, à tes yeux,
Comme le jour d'hier, quand il n'est plus,
Et comme une veille de la nuit.
אשׁמורה בלילה - comme une veille de la nuit: La nuit était alors divisée en trois "veilles" de quatre heures (voir Ex 14,24; Jg 7,19; Lm 2,19).
Ce verset ne signifie pas que Dieu ne prendrait pas part à l'événement temporel, ni qu'il ne connaîtrait qu'un éternel présent (deux idées totalement étrangères à la Bible); mais il souligne la brièveté de la vie humaine et met en contraste les manières dont Dieu et l'homme perçoivent le temps:
- "mille ans" représentent pour l'homme une durée inaccessible, bien au-delà de sa longévité possible;
- mais pour le Dieu éternel, "mille ans" ne sont pas grand'chose.
Le temps est senti par l'homme comme une limite - mais pas par l'Eternel, pleinement maître du temps qu'il a lui-même créé.

Versets 5-6.
 זרמתם שׁנה יהיו בבקר כחציר יחלף׃ 
בבקר יציץ וחלף לערב ימולל ויבשׁ׃
Tu les emportes, semblables à un songe
Qui, le matin, passe comme l'herbe:
Elle fleurit le matin, et elle passe,
On la coupe le soir, et elle sèche.
Ici et dans les vv. suivants la brièveté et la fragilité de la vie humaine sont très fortement soulignées (comp. Ps 39,6;12; 56,5; 62,10; 78,39; 89,48).

Verset 12.
  למנות ימינו כן הודע ונבא לבב חכמה׃
Enseigne-nous à bien compter nos jours,
Afin que nous appliquions notre coeur à la sagesse.
La condition tragique de l'homme, notamment la brièveté de sa vie, devrait l'inciter à faire preuve de sagesse durant sa vie, ce qui implique avant tout de respecter son Créateur (voir Gn 20,11; comp. Ps 49; 73,16-20).

Verset 13.
  שׁובה יהוה עד־מתי והנחם על־עבדיך׃
Reviens, YHWH-Éternel!
Jusques à quand?...
Aie pitié de tes serviteurs!
עד־מתי - Jusques à quand?...: Sous-entendre: "tarderas-tu encore?"
Le psalmiste demande à YHWH de ne plus faire peser sa colère sur ses serviteurs (v.11) et de se montrer à nouveau favorable.

Verset 14.
  שׂבענו בבקר חסדך ונרננה ונשׂמחה בכל־ימינו׃
Rassasie-nous chaque matin de ta bonté,
Et nous serons toute notre vie dans la joie et l'allégresse.
• בבקרchaque matin: La conscience de l'amour de Dieu aide à affronter une nouvelle journée avec courage, voire avec bonne humeur.

Verset 17.
  ויהי נעם אדני אלהינו עלינו ומעשׂה ידינו כוננה עלינו ומעשׂה ידינו כוננהו׃ 
Que la grâce de YHWH-l'Éternel, notre Dieu, soit sur nous!
Affermis l'ouvrage de nos mains,
Oui, affermis l'ouvrage de nos mains!

_________________________________________________________________________

• Ps 91 (hébraïque) /  90  ( LXX, Vulgate et liturgique), 1-2;10-15a.

Dieu notre refuge, notre rempart, notre défenseur, avec nous dans l'épreuve.

Sur ce psaume:
Ce psaume de confiance fait parler un prêtre, un fidèle, et YHWH.
Il célèbre la protection et la paix intérieure que le Très-Haut accorde à se qui se confient en lui.


Traduction et remarques:


Verset 1.
ישׁב בסתר עליון בצל שׁדי יתלונן׃
Celui qui demeure sous l'abri du Très Haut
Repose à l'ombre du Tout Puissant.
סתר - l'abri: Ce terme désigne un lieu caché, secret.
עליון - le Très Haut : עליון - ‛elyôn est l'un des qualificatifs attribués à אל 'êl; c'est en ce nom que Melchisédek bénit Abram (Gn 14,19). Ce nom désignait la divinité cananéenne supérieure aux autres dieux; Abram l'a identifiée au Dieu unique (Gn 14,22), désignant par là-même Melchisédek comme un authentique adorateur du seul vrai Dieu.
Ce terme est souvent employé dans les psaumes (Ps 57,3; 83,19; 92,2; 97,9; 107,11).
שׁדי - le Tout Puissantאל שׁדּי - 'êl shadday - El Tout-Puissant est le nom sous lequel Dieu s'était révélé à Abram (Gn 17,1; 28,3; 35,11).
Ces deux noms de Dieu sont propres à exprimer sa capacité à protéger ses fidèles (voir la page "Les noms de Dieu").


Verset 2.
 אמר ליהוה מחסי ומצודתי אלהי אבטח־בו׃
Je dis à YHWH-Adonaï:
Mon refuge et ma forteresse,
Mon Dieu en qui je me confie!
אמר - Je dis: La LXX traduit "ἐρεῖ - il dira", tout comme la Vulgate: "dicet". Si le futur peut être conforme à l'hébreu (aspect inaccompli = présent ou futur), le passage à la troisième personne s'explique par une volonté de cohérence avec le v.1, mais "gomme" le dialogue entre le prêtre/psalmiste et le fidèle.
• מחסי - Mon refuge: Voir Ps 46; 48; 73,28; 90,1. Dieu, célébré en tant que refuge et rempart, est comparé à Sion, cité de Dieu et lieu de sécurité parce que demeure de Dieu.
ומצודתי - et ma forteresse: C'est Dieu la raison de la sécurité de la cité et de ses habitants: voir Ps 9,10; 18,3; 46,8;12; 48,4; 59,10;17-18; 62,3;7; 144,2).
מחסי ומצודתי- Mon refuge et ma forteresse: Paire figée.


Verset 10.
לא־תאנה אליך רעה ונגע לא־יקרב באהלך׃
Aucun malheur ne t'arrivera,
Aucun fléau n'approchera de ta tente.


Verset 11.
 כי מלאכיו יצוה־לך לשׁמרך בכל־דרכיך׃ 
Car il ordonnera à ses anges
De te garder dans toutes tes voies;
מלאכיו - ses anges: L'ange est une figure énigmatique que l'on rencontre à plusieurs reprises dans le Premier Testament. Il semble être à la fois distinct de YHWH (on trouve d'ailleurs l'expression מלאך יהוה - l'ange de YHWH, par ex. en Gn 16,7), puisqu'il est son messager, son envoyé; et identifié à lui (il parle parfois pour Dieu à la 1ère personne, par ex. en Gn 16,10) - Voir aussi Gn 31,11;13; Ex 3,2;4; 14,19; 23,20-21; Jg 2,1-5; 6,11-24; 13; Is 63,9; Za 3,1-6; 12,8.
Certains expliquent cette identification entre YHWH et son ange par le fait qu'il est son messager personnel, et en tant que tel autorisé à parler en son nom; mais cela ne rend pas compte du fait que l'ange se déclare parfois Dieu (par ex. en Gn 31,11;13), ou qu'on craigne la mort pour l'avoir vu (par ex. en Jg 6,18-24)?
En tout cas, l'"ange de Dieu" est protecteur (par ex. en Gn 48,16: Jacob a conscience d'avoir bénéficié de la protection d'YHWH depuis sa rencontre au Yabboq, Gn 32,23-33, voir à cette page). Sur les anges chargés de veiller sur les hommes, voir aussi Gn 24,7; 32,1-2;Ex 14,19; 23,20; 2R 6,14-23; 19,35; Ps 34,8; 35,5-6.


Verset 12.
 על־כפים ישׂאונך פן־תגף באבן רגלך׃
Ils te porteront sur les mains,
De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
Les vv.11-12 seront cités par Satan à Jésus lors de la tentation au désert (Mt 4,6; Lc 4,10-11) - à quoi Jésus répond en citant Dt 6,16a: "Tu ne tenteras point YHWH, ton Dieu".

Verset 13.
על־שׁחל ופתן תדרך תרמס כפיר ותנין׃
Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic,
Tu fouleras le lionceau et le dragon.
Plusieurs épisodes de la Bible relatent un accomplissement littéral de cette promesse: par ex., dans le P.T. Dn 6,23, dans le N.T. Ac 28,5. Comp. Mc 16,18; Lc 10,19; Rm 16,20.

Verset 14.
 כי בי חשׁק ואפלטהו אשׂגבהו כי־ידע שׁמי׃
Puisqu'il m'aime, je le délivrerai;
Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom.


Verset 15.
יקראני ואענהו עמו־אנכי בצרה אחלצהו ואכבדהו׃
Il m'invoquera, et je lui répondrai;
Je serai avec lui dans la détresse,
Je le délivrerai et je le glorifierai.
La protection divine ne signifie pas absence d'épreuves et de moments difficiles, mais protection en tout temps, et délivrance.
_________________________________________________________________________

• Ps 93 (hébraïque) / 92 (liturgique),1-2;5

Ce psaume appartient à ce qu'on appelle souvent "les chants du Règne" (Psaumes 47, 93, 96 à 99) - qui, célébrant la royauté éternelle, universelle et invincible de l'Eternel, affirment la foi fondamentale du peuple juif;
ainsi Ps 47,2: "יהוה עליון נורא מלך גדול על־כל־הארץ-YHWH l'Éternel, le Très Haut, est redoutable, Il est un grand roi sur toute la terre";
Ps 96,10: "אמרו בגוים יהוה מלך-Dites parmi les nations: YHWH l'Éternel règne";
Ps 97,1; 99,1: "יהוה מלך-YHWH l'Éternel règne";
Ps 98,6: "המלך יהוה-le roi, YHWH l'Éternel";
et aussi, par exemple, Za 14,9:
והיה יהוה למלך על־כל־הארץ ביום ההוא יהיה יהוה אחד ושׁמו אחד
YHWH l'Éternel sera roi de toute la terre; En ce jour-là, l'Éternel sera le seul Éternel, Et son nom sera le seul nom.
Ce psaume est très court - mais la traduction liturgique "coupe" l'image centrale, pourtant très belle, des versets 3-4.

Verset 1:
יהוה מלך גאות לבשׁ לבשׁ יהוה עז התאזר אף־תכון תבל בל־תמוט׃
יהוה YHWH - מלך règne - גאות majesté - לבשׁ il est revêtu - לבשׁ il est revêtu - יהוה YHWH - עז force - התאזר il se ceint - אף־ aussi - תכון il est affermi - תבל monde - בל־ ne pas - תמוט il chancelle
YHWH l'Éternel règne, il est revêtu de majesté,
YHWH l'Éternel est revêtu, il est ceint de force.
Aussi le monde est ferme, il ne chancelle pas.
Remarque:
התאזר-il se ceint: "לבשׁ - se ceindre" est une allusion au soldat qui se ceint de ses armes; ce verbe est synonyme de "se préparer à agir": le Seigneur se prépare à agir contre, à combattre, toutes les forces qui risquent de déstabiliser le monde.

Verset 2:
  נכון כסאך מאז מעולם אתה׃
נכון il est ferme - כסאך ton trône - מאז depuis toujours - מעולם d'éternité - אתה toi
Ton trône est établi dès les temps anciens;
Tu existes de toute éternité.
Remarques:
- On peut rapprocher ce verset de Ps 90,2: "Avant que les montagnes fussent nées, Et que tu eussent créé la terre et le monde, D'éternité en éternité tu es Dieu";
- d'autant que la version syriaque précise ici: "Depuis toujours tu es Dieu".

Versets 3-4:
L'image - omise donc par la traduction liturgique - des eaux d'une mer en furie, agitée par la tempête, sert à évoquer le danger que représentent les forces opposées au règne de Dieu; et en particulier les assauts des peuples révoltés contre le règne de YHWH l'Eternel.
Dans les mythologies des peuples voisins, la mer chaotique était l'ennemi du dieu créateur et ordonnateur du monde (voir les pages sur les cosmogonies proche-orientales); on retrouve d'ailleurs ce même thème dans la Bible en Gn 1,2; Ps 74/73,12-15; Is 27,1; Jb 7,12; etc. (voir étude détaillée de ce thème en 3.1.2. à cette page).
 נשׂאו נהרות יהוה נשׂאו נהרות קולם ישׂאו נהרות דכים׃
נשׂאו ils élèvent - נהרות fleuves - יהוה YHWH - נשׂאו ils élèvent - נהרות fleuves - קולם leurs voix - ישׂאו ils élèveront - נהרות fleuves - דכים leurs fracas
Les fleuves élèvent, ô Éternel!
Les fleuves élèvent leur voix,
Les fleuves élèvent leurs ondes retentissantes.
מקלות מים רבים אדירים משׁברי־ים אדיר במרום יהוה׃
מקלות plus que voix - מים d'eaux - רבים grandes - אדירים majestueuses - משׁברי־ plus que brisants de - ים mer - אדיר majestueux - במרום dans la hauteur - יהוה YHWH
Plus que la voix des grandes, des puissantes eaux,
Des flots impétueux de la mer,
YHWH l'Éternel est puissant dans les lieux célestes.
Remarque:
On notera les nombreuses reprises de termes donc de sonorités, qui donnent l'impression du perpétuel retour des vagues - jusqu'à l'arrivée de YHWH, qui lui règne "dans les hauteurs", donc au-dessus des eaux.

Verset 5:
Celui qui a manifesté son règne dans la nature, qui a dompté même les eaux redoutées, a également donné sa Loi à son peuple:
עדתיך נאמנו מאד לביתך נאוה־קדשׁ יהוה לארך ימים׃
עדתיך tes témoignages - נאמנו sont fidèles - מאד beaucoup - לביתך pour ta maison -  נאוה־ elle convient - קדשׁ sainteté - יהוה YHWH - לארך à longueur - ימים de jours
Tes témoignages sont entièrement véritables;
La sainteté convient à ta maison,
O YHWH Éternel! pour toute la durée des temps.
_________________________________________________________________________

• Ps 95 (hébraïque) /  94  ( LXX, Vulgate et liturgique),  1-2;6-9

Le Seigneur n'abandonne pas l'œuvre de ses mains. Il reste fidèle à son peuple.

Sur ce psaume:
Ce psaume d'exhortation lance un double appel aux fidèles:
- un appel à l'adoration d'YHWH-l'Éternel (vv.1-7a);
- un appel à une reconnaissance concrète de sa souveraineté, qui implique une attitude d'écoute et d'obéissance (vv.7b-11).

Traduction et remarques:

Verset 1.
לכו נרננה ליהוה נריעה לצור ישׁענו׃
Venez, chantons avec allégresse à
YHWH-
l'Éternel!
Poussons des cris de joie pour le rocher de notre salut.
צור- le rocher: Métaphore évoquant
une position inexpugnable, le lieu de refuge solide, stable, inébranlable, fiable, sur lequel on peut compter dans le danger, et d'où on sera sûr d'échapper à tous ses ennemis: ce "rocher", c'est YHWH-l'Éternel lui-même.

L’appel des fils de Zébédée (détail) –>
Marco BASAITI 1510 Gallerie dell'Accademia, Venise
On rencontre cette image dès Gn 49,24, et elle revient très souvent dans le PT: Dt 32,4;15;18;30-31; 1S 2,2; Is 26,4; 30,29; 44,8; Ha 1,12; et en particulier dans les Ps: voir par ex. 18,3;32; 31,3-4; 61,3; 62,3;7;8; 71,3; 92,16; 94,22. Voir également, dans le NT, Mt 7,24-25; 16,18.

Verset 2.
נקדמה פניו בתודה בזמרות נריע לו׃
Allons au-devant de lui avec des louanges,
Faisons retentir des cantiques en son honneur!

Versets 6-7.
 באו נשׁתחוה ונכרעה נברכה לפני־יהוה עשׂנו׃
Venez, prosternons-nous et humilions-nous,
Fléchissons le genou devant YHWH-l'Éternel, notre créateur!

כי הוא אלהינו ואנחנו עם מרעיתו וצאן ידו היום אם־בקלו תשׁמעו׃
Car il est notre Dieu,
Et nous sommes le peuple de son pâturage,
Le troupeau que sa main conduit...
Oh! si vous pouviez écouter aujourd'hui sa voix!

_________________________________________________________________________

• Ps 96 (hébraïque) /  95  ( LXX, Vulgate et liturgique),  1-3;11-13

Ce psaume, comme les deux suivants, sont des  psaumes eschatologiques, apparentés au psaume précédent.

La terre exulte de la joie du ciel: que chante et bondisse de joie toute la création!

Ps 96 / 95,1-2;4-6;9

"Ténèbre et Nuée" entourent aujourd'hui la gloire du Seigneur. Mais un jour, tous les peuples le verront dans son plein éclat.

Ps 96 / 95, 1-3;7-8a;9a;10a;10c.

"Chant nouveau" de joie et d'action de grâce au Seigneur qui fait des merveilles: il rend la sainteté à ceux qui l'avaient perdue par leurs infidélités.


Sur ce psaume:
Ce psaume fait partie des psaumes dits "chants du Règne" (Ps 93; 96-99); ils célèbrent la royauté éternelle, universelle et invincible d'YHWH - affirmation fondamentale de la foi juive.
Celui-ci célèbre la souveraineté universelle et la splendeur d'YHWH.
On retrouve pratiquement le même texte en 1Ch 16,23-33.


Traduction et remarques:

Versets 1-2.
שׁירו ליהוה שׁיר חדשׁ שׁירו ליהוה כל־הארץ׃
Chantez à YHWH-Adonaï un cantique nouveau!
Chantez à YHWH-Adonaï, vous tous, habitants de la terre!
שׁירו ליהוה ברכו שׁמו בשׂרו מיום־ליום ישׁועתו׃
Chantez à YHWH-Adonaï, bénissez son nom,
Annoncez de jour en jour son salut!
שׁירו ליהוה שׁיר - Chantez à YHWH un cantique:"accusatif d'objet interne" puisque le premier terme שׁירו shîyrou vient du verbe-racine שׁיר shîyr  (qui signifie "chanter") et a pour complément d'objet le substantif שׁיר shîyr  (qui signifie "un chant"), exactement semblable au verbe-racine.
שׁירו ליהוה - Chantez à YHWH: expression triplée; cette tournure est fréquente dans l'hymnologie vétérotestamentaire; voir par ex. versets 7-8, mais aussi Ps 103,20-22; 118,2-4; 135,1; 136,1-3.
שׁיר חדשׁ - un cantique nouveau: expression fréquemment utilisée, ailleurs dans les psaumes (Ps 33,3; 40,4; 98,1; 144,9; 149,1) et dans tout le Premier Testament (par ex. Is 42,10) pour désigner la réponse humaine d'action de grâce à l'œuvre divine de libération.
• כל־הארץ - toute la terre: cet appel à la louange ne s'adresse pas seulement à Israël mais à l'humanité entière (voir versets 7;9 et Ps 97,1; 100,1; 117,1) car YHWH est le Créateur et Dieu de toute la terre. Cet appel universel à l'adoration anticipe donc les temps messianiques.

Verset 3.
ספרו בגוים כבודו בכל־העמים נפלאותיו׃
Racontez parmi les nations sa gloire,
Parmi tous les peuples ses merveilles!

Versets 7-9.
הבו ליהוה משׁפחות עמים הבו ליהוה כבוד ועז׃
Familles des peuples, rendez à YHWH-Adonaï,
Rendez à YHWH-Adonaï gloire et honneur! 
הבו ליהוה כבוד שׁמו שׂאו־מנחה ובאו לחצרותיו׃
Rendez à YHWH-Adonaï gloire pour son nom!
Apportez des offrandes, et entrez dans ses parvis!
השׁתחוו ליהוה בהדרת־קדשׁ חילו מפניו כל־הארץ׃
Prosternez-vous devant YHWH-Adonaï avec des ornements sacrés.
Tremblez devant lui, vous tous, habitants de la terre!
בהדרת־קדשׁ - avec des ornements sacrés: littéralement "en splendeur de sainteté"; on peut donc comprendre
- que c'est le peuple qui se met en état de vénérer YHWH -> "avec des ornements, des vêtements sacrés" (Martin, Segond, Ostervald par ex.);
- qu'on vénère YHWH parce qu'il est magnifique et saint (liturgique, BJ, Semeur par ex.);
Darby garde l'ambiguïté dans sa traduction: "Adorez l'Éternel en sainte magnificence".
On trouve cette même ambiguïté en 1Ch 16,29 et en Ps 29,2.
On peut noter que LXX et Vulgate traduisent à peu près de la même manière: ἐν αὐλῇ ἁγίᾳ αὐτοῦ - in atrio sancto eius - "dans son sanctuaire", littéralement: "dans sa cour sacrée, dans ses parvis sacrés, etc."

Verset 10.
אמרו בגוים יהוה מלך אף־תכון תבל בל־תמוט ידין עמים במישׁרים׃
Dites parmi les nations: YHWH-Adonaï règne;
Aussi le monde est ferme, il ne chancelle pas;
YHWH-Adonaï juge les peuples avec droiture.
בגוים - parmi les nations: rappelons que l'expression "les גויםgoïm", traditionnellement traduit par "les nations", désigne les non-Juifs.
תכון תבל - le monde est ferme: dans la perspective biblique, YHWH constitue le fondement de la stabilité physique du monde.
• ידין עמים במישׁרים - Il juge les peuples avec droiture: dans cette même perspective, YHWH constitue également le fondement de la justice (voir les pages sur "la Justice" et "le Jugement").

Versets 11-13.
Le jugement de Dieu est compris comme une bonne nouvelle, car
ישׁפט־תבל בצדק ועמים באמונתו
"Il jugera le monde avec justice,
Et les peuples selon sa fidélité".
Nous retrouvons le verbe שׁפט shâphaṭ qui signifie à la fois "juger" et "gouverner" (voir à cette page - d'où le titre de "Juges" donné à ceux qui ont dirigé le peuple de Dieu avant les Rois). Ce jugement est la condition, nécessaire, du rétablissement de l'ordre et de la justice.
_________________________________________________________________________


• Ps 97 (numérotation hébraïque)/96 (numérotation LXX et liturgique), 1;6;11-12

Lumière dans la nuit, semence au cœur de la terre, aurore d'espérance.

Sur ce psaume:
Ce psaume fait partie des psaumes dits "chants du Règne" (Ps 93; 96-99); ils célèbrent la royauté éternelle, universelle et invincible d'YHWH - affirmation fondamentale de la foi juive.
Celui-ci, même s'il est proche du Ps 96 (voir plus haut), souligne plus que lui les sorts différents des idolâtres et des croyants qu'implique la royauté universelle de YHWH.
________________________________________

• Ps 97, 1-4a ;6b

Chant des « nations », des païens, eux aussi appelés à connaître dans leur vie les merveilles du Seigneur – et, pour les chrétiens, celles de l’Évangile (en rapport avec Ac 10,25-48).

Quelques remarques stylistiques :
-         En 1b : on peut noter un doublet figé, pratiquement un synthème, qui est en même temps un anthropomorphisme classique pour exprimer la force de Dieu :  ימינו וזרוע – littéralement : sa main droite et le bras (de) - sur ce thème, voir en cliquant ici.
-         Un autre doublet, cette fois dissocié en ce que Yitzhaq Avishur nomme « word-pair », et Pierre Auffret « paire stéréotypée » : ישועתו – son salut […] צדקתו – sa justice.
-         Est-il nécessaire de rappeler que הגוים les nations désigne l’ensemble des peuples non juifs ?
-         Nouveau doublet figé, que Joüon appellerait « doublet de mots abstraits » (mots pratiquement synonymes et qui se renforcent) : חסדו ואמונתו – littéralement : sa fidélité et sa constance – que le texte liturgique ne respecte pas, avec sa traduction « sa fidélité, son amour » qui juxtapose (alors qu’en hébreu ils sont coordonnés) deux noms de sens différents.
-         Quant aux deux derniers « versets » du texte liturgique, ils sont en fait le « condensé » assez plat d’un très beau segment, qu’il est intéressant d’avoir dans son intégralité :
▪ verset 4 - הריעו ליהוה כל־הארץ פצחו ורננו וזמרו׃ – littéralement : הריעו – acclamez ; ליהוה – pour l’Eternel ; כל־הארץ – toute la terre ; פצחו – éclatez ; ורננו – et criez de joie ; וזמרו – et psalmodiez ;
▪ verset  5 : זמרו ליהוה בכנור בכנור וקול זמרה׃ - littéralement : זמרו – psalmodiez ; ליהוה – pour l’Eternel ; בכנור – avec une lyre ; בכנור – avec une lyre ; וקול – et une voix de ; זמרה – psalmodie ;  
▪ verset 6 : בחצצרות וקול שופר הריעו לפני ׀ המלך יהוה׃ – littéralement : בחצצרות – avec les trompettes ; וקול – et une voix de ; שופר – trompe ; הריעו – acclamez ; לפני – devant ; המלך – le roi ; יהוה – l’Eternel.
Ce segment est traduit par Ostervald : « 4. Vous, toute la terre, jetez des cris de réjouissance à l'Éternel; éclatez en cris de joie, et chantez! 5. Chantez à l'Éternel avec la harpe, avec la harpe et la voix des cantiques! 6. Avec les cors et le son des trompettes, poussez des cris de joie, devant le Roi, l'Éternel! ».
Si cette traduction ne respecte pas les nombreuses répétitions emphatiques ni le doublet figé (פצחו ורננו – éclatez et criez de joie simplement traduit « criez de joie »), ni encore l’ouverture et la clausule parallèles du segment : « הריעו ליהוה – acclamez pour l’Eternel // הריעו לפני המלך יהוה – acclamez devant le Roi, l’Eternel », elle garde néanmoins le mérite de tenter de rendre cette exultation.
________________________________________

• Ps 97,1;2b;6;7b;9.

Sur ce psaume:
Ce psaume appartient aux "chants du Règne" (comme les Ps 47,voir à cette page93, et 96-99, voir à cette page).
Cependant, comme on peut aisément l'imaginer à l'énumération des (fragments de) versets utilisés ici, le sens général (voir sa présentation à cette page) et la cohérence du psaume sont quasiment occultés.


Traduction et notes:

Verset 1.
  יהוה מלך תגל הארץ ישׂמחו איים רבים׃
YHWH-l'Éternel règne: que la terre soit dans l'allégresse,
Que les îles nombreuses se réjouissent!
איים - les îles: Littéralement, le mot hébreuאי'îy, (sur la même racine que le verbe אוה 'âvâh - désirer) désigne tout lieu "désirable" car habitable; puis une bande côtière, un lieu non inondable, une île, etc. Ce psaume, comme le précédent, a donc un caractère universel.

Verset 2b.
  צדק ומשׁפט מכון כסאו׃
La justice et l'équité sont la base de son trône.
• צדק ומשׁפט- La justice et l'équité: Paire figée. Sur la צדק,voir cette page; sur la משׁפט, voir cette page. Comp., par ex., 85,11; 89,15.
Exercer la justice avec droiture incombait au roi davidique (2S 8,15; Ps 72,2), serviteur de YHWH-l'Éternel. 

Verset 6.
  הגידו השׁמים צדקו וראו כל־העמים כבודו׃
Les cieux publient sa justice,
Et tous les peuples voient sa gloire.

Verset 7b.
  השׁתחוו־לו כל־אלהים׃
Tous les dieux se prosternent devant lui.
Bien entendu, le psaume ne fait, ni ici ni au v.9, état d'un quelconque polythéisme! La première partie du verset dit en effet:
"Ils sont confus, tous ceux qui servent les images,
Qui se font gloire des idoles."
Le psaume entier démontre la différence de sorts entre les idolâtres et les croyants, qu'implique la royauté universelle d'YHWH.
D'autre part, on peut noter que Hé 1,6 ("προσκυνησάτωσαν αὐτῷ πάντες ἄγγελοι Θεοῦ - Que tous les anges de Dieu l'adorent!") fait allusion à ce segment, tel que traduit par les LXX: "προσκυνήσατε αὐτῷ, πάντες οἱ ἄγγελοι αὐτοῦ" ("Prosternez-vous devant lui, tous ses anges").

Verset 9.
  כי־אתה יהוה עליון על־כל־הארץ מאד נעלית על־כל־אלהים׃ 
Car toi, YHWH-l'Éternel! tu es le Très Haut sur toute la terre,
Tu es souverainement élevé au-dessus de tous les dieux.
עליון על - le Très Haut: Voir à cette page sur אל עליון - 'êl ‛elyôn - "El le Très Haut" ("El" étant le nom donné à YHWH par les patriarches). Voir 91,1; 92,2.
מאד נעלית על־כל־אלהים- Tu es souverainement élevé au-dessus de tous les dieux: Voir ci-dessus, note sur v.7b. Comp. 95,3; 96,4-5.
_______________________________________________________________________

• Ps 98 (numérotation hébraïque)/97 (numérotation LXX et liturgique), 1-6

Victoire de la vie sur la mort. Amour plus fort que la haine.
________________________________________

• Ps 98, 1-4
Action de grâce à l'Eternel qui se révèle aux nations et accomplit des merveilles pour tous. 
________________________________________

• Ps 98, 5-9
L'Éternel vient avec justice et droiture. Son retour sera-t-il pour nous jour de fête et de joie?
________________________________________

Traduction et remarques:
Ce psaume fait partie des psaumes dits "chants du Règne" (Ps 93; 96-99); ils célèbrent la royauté éternelle, universelle et invincible d'YHWH - affirmation fondamentale de la foi juive.
Celui-ci exhorte à l'adoration universelle d'YHWH, le grand Roi.

Verset 1.
 מזמור שׁירו ליהוה שׁיר חדשׁ כי־נפלאות עשׂה הושׁיעה־לו ימינו וזרוע קדשׁו׃
Psaume.
Chantez à YHWH-l'Éternel un cantique nouveau!
Car il a fait des prodiges.
Sa droite et son bras saint lui sont venus en aide.
שׁירו ליהוה שׁיר - Chantez à YHWH un cantique: "accusatif d'objet interne" puisque le premier terme שׁירו shîyrouvient du verbe-racine שׁירshîyr (qui signifie "chanter") et a pour complément d'objet le substantif שׁירshîyr (qui signifie "un chant"), exactement semblable au verbe-racine.
שׁיר חדשׁ - un cantique nouveau: expression fréquemment utilisée, ailleurs dans les psaumes (Ps 33,3; 40,4; 96,1; 144,9; 149,1) et dans tout le Premier Testament (par ex. Is 42,10) pour désigner la réponse humaine d'action de grâce à l'œuvre divine de libération.
ימינו וזרוע - Sa droite et son bras:voir cette page.

Verset 2.
הודיע יהוה ישׁועתו לעיני הגוים גלה צדקתו׃
YHWH-l'Éternel a manifesté son salut,
Il a révélé sa justice aux yeux des nations.
• הודיע יהוה ישׁועתו לעיני הגוים גלה צדקתו - YHWH a manifesté son salut, Il a révélé sa justice aux yeux des nations:
- soit en sauvant son peuple de la main de ceux qui l'opprimaient, ce qui constitue un témoignage envers "הגוים 'ha gôyim - les goïm, les non-juifs = les nations";
- soit en faisant bénéficier les nations du Salut accordé à son peuple: la portée universelle du Salut serait alors soulignée (comparer à Is 52,10).

Verset 3.
זכר חסדו ואמונתו לבית ישׂראל ראו כל־אפסי־ארץ את ישׁועת אלהינו׃ 
Il s'est souvenu de sa bonté et de sa fidélité envers la maison d'Israël, Toutes les extrémités de la terre ont vu le salut de notre Dieu. 

חסדו ואמונתו - sa bonté et sa fidélité: "paire figée"; les quatre termes
"חסד־ואמת - צדק ושׁלום - justice et paix, bonté et fidélité" (voir Ps 85,11) permettent aux psalmistes évoquer l'œuvre de Salut du Seigneur; les deux termes חסד khêsêd et אמוּנה'ĕmûnâh (ce dernier employé ici au pluriel emphatique) apparaissent en particulier très souvent dans les psaumes (Ps 40,12; 117,2;...).

Verset 4.
הריעו ליהוה כל־הארץ פצחו ורננו וזמרו׃
Poussez vers YHWH-l'Éternel des cris de joie,
Vous tous, habitants de la terre!
Faites éclater votre allégresse, et jouez!
פצחו ורננו וזמרו - Faites éclater votre allégresse, et jouez: les deux premiers verbes "פּצח pâtsakh'" et " רנ rânan" signifient "pousser des cris de joie": ils se renforcent l'un l'autre (procédé typique en rhétorique, et particulièrement en hymnographie, sémitique) et ne devraient donc pas être traduits de façon distincte; le troisième "זמר zâmar" signifie littéralement "frapper du doigt", ce qui peut s'appliquer aux instruments de musique à cordes frappées (voire pincées) ou à percussion manuelle (tambourin): voir le verset 5. Le chant des psaumes était accompagné d'instruments (qui sont parfois précisés dans la suscription).

Versets 5-6.
זמרו ליהוה בכנור בכנור וקול זמרה׃
Jouez pour YHWH-l'Éternel sur la harpe;
Avec la harpe chantez des cantiques!
בחצצרות וקול שׁופר הריעו לפני המלך יהוה׃
Avec les trompettes et au son du shofar,
Poussez des cris de joie devant le roi, YHWH-l'Éternel!
בחצצרות וקול שׁופר - Avec les trompettes et au son du shofar:
- le substantif  "חצצרה khătsôtserâh- trompette" vient, par redoublement, du verbe-racine "חצר" khâtsar - entourer, encercler"; ce verbe, dans ses formes redoublées "חצרר chătsôrêr" et " חצצר khătsôtsêr" signifie "entourer du son de la trompette";
- sur le "שׁופר shôphâr", voir cette page.
 Un shofar ->
La "חצצרה trompette" droite, en argent, était seulement utilisée par les prêtres; c'est ici la seule mention qui en est faite dans les psaumes.
Le "שׁופר shofar" est, de nos jours encore, fait d'une corne de bélier.
Trompettes, shofars et clameurs retentissaient lors des cérémonies religieuses (cf. Nb 29,1).

Versets 7-8.
  ירעם הים ומלאו תבל וישׁבי בה׃ 
Que la mer retentisse avec tout ce qu'elle contient,
Et l'univers avec ceux qui l'habitent,
  נהרות ימחאו־כף יחד הרים ירננו׃ 
Que les fleuves battent des mains,
Que toutes les montagnes poussent des cris de joie,
Pour les vv.7-9, comp. Ps 96,11-13 (plus haut).

• ימחאו־כף- battent des mains: Geste par lequel on accueillait un roi. La nature entière (mer, terre, fleuves, montagnes) est exhortée à participer, avec les hommes, à cet accueil et à la joie de savoir que le règne de Dieu s'étend à à présent à tout l'univers.
Versets 7-8.
  ירעם הים ומלאו תבל וישׁבי בה׃ 
Que la mer retentisse avec tout ce qu'elle contient,
Et l'univers avec ceux qui l'habitent,

_________________________________________________________________________




Assistant de création de site fourni par  Vistaprint