Au service de l'Ecriture - Yvette Mailliet le Penven

Psaume 96

Ce psaume, comme les Ps 97 et 98, sont des  psaumes eschatologiques, apparentés au Ps 95.


Ps 96 (hébraïque) /  95  ( LXX, Vulgate et liturgique),  1-3;11-13

La terre exulte de la joie du ciel: que chante et bondisse de joie toute la création!

Ps 96,1-2;4-6;9

"Ténèbre et Nuée" entourent aujourd'hui la gloire du Seigneur. Mais un jour, tous les peuples le verront dans son plein éclat.

Ps 96, 1-3;7-8a;9a;10a;10c.

"Chant nouveau" de joie et d'action de grâce au Seigneur qui fait des merveilles: il rend la sainteté à ceux qui l'avaient perdue par leurs infidélités.

Ps 96, 1a;3-4;5b;7-8a;9a;10a;10c.

Pas d'autre dieu que le Seigneur: glorieux, grand, loué, redoutable, créateur, saint, roi, juste!



Sur ce psaume:
Ce psaume fait partie des psaumes dits "chants du Règne" (Ps 93; 96-99); ils célèbrent la royauté éternelle, universelle et invincible d'YHWH - affirmation fondamentale de la foi juive.
Celui-ci célèbre la souveraineté universelle et la splendeur d'YHWH.
On retrouve pratiquement le même texte en 1Ch 16,23-33.


Traduction et remarques:

Versets 1-2.
שׁירו ליהוה שׁיר חדשׁ שׁירו ליהוה כל־הארץ׃
Chantez à YHWH-Adonaï un cantique nouveau!
Chantez à YHWH-Adonaï, vous tous, habitants de la terre!
שׁירו ליהוה ברכו שׁמו בשׂרו מיום־ליום ישׁועתו׃
Chantez à YHWH-Adonaï, bénissez son nom,
Annoncez de jour en jour son salut!
שׁירו ליהוה שׁיר - Chantez à YHWH un cantique:"accusatif d'objet interne" puisque le premier terme שׁירו shîyrou vient du verbe-racine שׁיר shîyr  (qui signifie "chanter") et a pour complément d'objet le substantif שׁיר shîyr  (qui signifie "un chant"), exactement semblable au verbe-racine.
שׁירו ליהוה - Chantez à YHWH: expression triplée; cette tournure est fréquente dans l'hymnologie vétérotestamentaire; voir par ex. versets 7-8, mais aussi Ps 103,20-22; 118,2-4; 135,1; 136,1-3.
שׁיר חדשׁ - un cantique nouveau: expression fréquemment utilisée, ailleurs dans les psaumes (Ps 33,3; 40,4; 98,1; 144,9; 149,1) et dans tout le Premier Testament (par ex. Is 42,10) pour désigner la réponse humaine d'action de grâce à l'œuvre divine de libération.
• כל־הארץ - toute la terre: cet appel à la louange ne s'adresse pas seulement à Israël mais à l'humanité entière (voir versets 7;9 et Ps 97,1; 100,1; 117,1) car YHWH est le Créateur et Dieu de toute la terre. Cet appel universel à l'adoration anticipe donc les temps messianiques.

Verset 3.
ספרו בגוים כבודו בכל־העמים נפלאותיו׃
Racontez parmi les nations sa gloire,
Parmi tous les peuples ses merveilles!

Versets 4-5.
 כי גדול יהוה ומהלל מאד נורא הוא על־כל־אלהים׃
Car YHWH-Adonaï est grand, et fort digne de louange; il est terrible par-dessus tous les dieux.
כי כל־אלהי העמים אלילים ויהוה שׁמים עשׂה׃
Car tous les dieux des peuples sont des idoles, mais YHWH-Adonaï a fait les cieux.
Bien entendu, ces vv. n'affirment pas l'existence des divinités adorées par les "peuples", mais la souveraineté universelle de l'Éternel sur toutes les réalités célestes et terrestres, ainsi que sur les activités humaines, que le paganisme reliait à telle ou telle divinité (comp. 95,3;97,7) - mais qu'Il a toutes créées ("עשׂה").
• כל־אלהי העמים אלילים tous les dieux des peuples sont des idoles: Jeu de mots entre "אלהים'ĕlôhîym", ici nom commun pluriel: "les divinités", et "אלילים 'ĕlîylîym", des "riens", du "néant", des "idoles de rien"; LXX traduit "δαιμόνια", "des idoles", des "divinités".

Verset 6.
 הוד־והדר לפניו עז ותפארת במקדשׁו׃
La majesté et la magnificence sont devant sa face, la force et la beauté sont dans son sanctuaire.

Versets 7-9.
הבו ליהוה משׁפחות עמים הבו ליהוה כבוד ועז׃
Familles des peuples, rendez à YHWH-Adonaï,
Rendez à YHWH-Adonaï gloire et honneur! 
הבו ליהוה כבוד שׁמו שׂאו־מנחה ובאו לחצרותיו׃
Rendez à YHWH-Adonaï gloire pour son nom!
Apportez des offrandes, et entrez dans ses parvis!
השׁתחוו ליהוה בהדרת־קדשׁ חילו מפניו כל־הארץ׃
Prosternez-vous devant YHWH-Adonaï avec des ornements sacrés.
Tremblez devant lui, vous tous, habitants de la terre!
בהדרת־קדשׁ - avec des ornements sacrés: littéralement "en splendeur de sainteté"; on peut donc comprendre
- que c'est le peuple qui se met en état de vénérer YHWH -> "avec des ornements, des vêtements sacrés" (Martin, Segond, Ostervald par ex.);
- qu'on vénère YHWH parce qu'il est magnifique et saint (liturgique, BJ, Semeur par ex.);
Darby garde l'ambiguïté dans sa traduction: "Adorez l'Éternel en sainte magnificence".
On trouve cette même ambiguïté en 1Ch 16,29 et en Ps 29,2.
On peut noter que LXX et Vulgate traduisent à peu près de la même manière: ἐν αὐλῇ ἁγίᾳ αὐτοῦ - in atrio sancto eius - "dans son sanctuaire", littéralement: "dans sa cour sacrée, dans ses parvis sacrés, etc."

Verset 10.
אמרו בגוים יהוה מלך אף־תכון תבל בל־תמוט ידין עמים במישׁרים׃
Dites parmi les nations: YHWH-Adonaï règne;
Aussi le monde est ferme, il ne chancelle pas;
YHWH-Adonaï juge les peuples avec droiture.
בגוים - parmi les nations: rappelons que l'expression "les גוים goïm", traditionnellement traduit par "les nations", désigne les non-Juifs.
תכון תבל - le monde est ferme: dans la perspective biblique, YHWH constitue le fondement de la stabilité physique du monde.
• ידין עמים במישׁרים - Il juge les peuples avec droiture: dans cette même perspective, YHWH constitue également le fondement de la justice (voir les pages sur "la Justice" et "le Jugement").

Versets 11-13.
Le jugement de Dieu est compris comme une bonne nouvelle, car
ישׁפט־תבל בצדק ועמים באמונתו
"Il jugera le monde avec justice,
Et les peuples selon sa fidélité".
Nous retrouvons le verbe שׁפט shâphaṭ qui signifie à la fois "juger" et "gouverner" (voir à cette page - d'où le titre de "Juges" donné à ceux qui ont dirigé le peuple de Dieu avant les Rois). Ce jugement est la condition, nécessaire, du rétablissement de l'ordre et de la justice.
______________________________________________________________________




Assistant de création de site fourni par  Vistaprint