Au service de l'Ecriture - Yvette Mailliet le Penven

Le cœur dans la Bible (2)



3. Le cœur partagé et purifié.
 

Pour les Psaumes, la Loi divine est le principe de l’unité intérieurePs 119, 112-113 :
נטיתי לבי לעשות חקיך לעולם עקב׃
סעפים שנאתי ותורתך אהבתי׃
Littéralement : נטיתי – j’ai incliné ; לבי – mon cœur ; לעשות – pour faire ; חקיך – tes prescriptions ; לעולם – pour toujours ; עקב – jusqu’au bout ;
סעפים – les indécis ; שנאתי – je déteste ; ותורתך – et ta Loi ; אהבתי – j’aime.
« 112. J'ai incliné mon cœur à pratiquer tes statuts, constamment et jusqu'à la fin.
113. Je hais les pensées vaines; mais j'aime ta loi. »
 
Mais la volonté de l’homme divise son cœur en mille projets. Que vienne le malheur, que se brise l’élan, et ce cœur tombe en morceauxJb 17,11 :
ימי עברו זמתי נתקו מורשי לבבי׃
Littéralement : ימי – mes jours ; עברו – sont passés ; זמתי – mes projets ; נתקו – sont anéantis ; מורשי – les souhaits ; לבבי – de mon cœur.
« Mes jours sont passés; mes desseins, chers à mon cœur, sont renversés. »
 
La folie du péché émiette aussi le cœur. L’insanité du pécheur, ce fabricant d’idoles, ce faussaire spirituel, effrite la conscience – Sg 15,9b-10a :
αντερειδεται μεν χρυσουργοις και αργυροχοοις χαλκοπλαστας τε μιμειται και δοξαν ηγειται οτι κιβδηλα πλασσει
σποδος η καρδια αυτου
Littéralement : αντερειδεται μεν – et il rivalise avec ; χρυσουργοις – les travailleurs d’or ; και – et ; αργυροχοοις – les fondeurs d’argent ; χαλκοπλαστας – les couleurs d’airain ; τε – d’autre part ; μιμειται – il imite ; και – et ; δοξαν – la renommée ; ηγειται – il place ; οτι – parce que ; κιβδηλα – des choses fausses ; πλασσει – il modèle ;
σποδος – cendre ; η καρδια – le cœur ; αυτου – de celui-ci.
« 9b. Il rivalise avec les orfèvres et les fondeurs d'argent, il imite ceux qui coulent le bronze, il met sa gloire à modeler du faux.
10a. Cendres, que son cœur! »
 
Le cœur de l’homme est donc ambiguSi 37,17-18a :
ιχνος αλλοιωσεως καρδιας τεσσαρα μερη ανατελλει
αγαθον και κακον ζωη και θανατος
Littéralement : ιχνος – une racine ; αλλοιωσεως – en pensant ; καρδιας – du cœur ; τεσσαρα – quatre ; μερη – branches ; ανατελλει – il lance ;
Αγαθον – le bien ; και – et ; κακον – le mal ; ζωη – la vie ; και – et ; θανατος – la mort.
« 17. La racine des pensées, c'est le cœur, il donne naissance à quatre rameaux :
18a. le bien et le mal, la vie et la mort. »

Pourtant l’attitude juste devant Dieu exclut la duplicitéSi 1,28 :
μη απειθησης φοβω κυριου και μη προσελθης αυτω εν καρδια δισση
Littéralement : μη – ne pas ; απειθησης – que tu ne te fies pas ; φοβω – à la crainte ; κυριου – du Seigneur ; και – et ; μη – ne pas ; προσελθης – que tu t’avances ; αυτω – vers lui ; εν – dans ; καρδια – un cœur ; δισση – coupé en deux.
« Ne sois pas indocile à la crainte du Seigneur, et ne la pratique pas avec un cœur double. »

David lance cet avertissement à son fils – 1Ch 28,9a :
ואתה שלמה־בני דע את־אלהי אביך ועבדהו בלב שלם
Littéralement : ואתה – et toi ; שלמה – Salomon ; בני – mon fils ; דע – connais ; את־אלהי – le Dieu de ; אביך – ton père ; ועבדהו – et sers-le ; בלב – avec un cœur ; שלם – entier.
« Et toi, Salomon, mon fils, connais le Dieu de ton père, et sers-le avec intégrité de cœur. »
 
Dans le Nouveau Testament, c’est l’apôtre Jacques qui, dans son épître, décrit le mieux l’attitude de l’homme au cœur partagéJc 1,6-8 :
ο διακρινομενος εοικεν κλυδωνι θαλασσης ανεμιζομενω και ριπιζομενω
μη γαρ οιεσθω ο ανθρωπος εκεινος οτι ληψεται τι παρα του κυριου
ανηρ διψυχος ακαταστατος εν πασαις ταις οδοις αυτου
Littéralement : ο – le ; διακρινομενος – discriminant ; εοικεν – ressemble à ; κλυδωνι – le flot ; θαλασσης – de la mer ; ανεμιζομενω – venté ; και – et ; ριπιζομενω – secoué ;
μη – que ne pas ; γαρ – en effet ; οιεσθω – sache ; ο ανθρωπος – l’homme ; εκεινος – celui-là ; οτι – que ; ληψεται – il recevra ; τι – quelque chose ; παρα d’auprès de ; του κυριου – le Seigneur ;
ανηρ – un homme ; διψυχος –  avec l’âme coupée en deux ; ακαταστατος - [est] très inconstant ; εν – dans ; πασαις – toutes ; ταις οδοις – les routes ; αυτου – de celui-ci.
« 6. Celui qui doute est semblable au flot de la mer qui est agité par le vent et ballotté çà et là.
7. Qu'un tel homme, en effet, ne s'attende pas à recevoir quelque chose du Seigneur.
8. L'homme dont le cœur est partagé, est inconstant en toutes ses voies. »
 
Jc 4,8c-9a :
αγνισατε καρδιας διψυχοι
ταλαιπωρησατε και πενθησατε και κλαυσατε
Littéralement : αγνισατε – purifiez ; καρδιας – les cœurs ; διψυχοι [vous qui êtes] avec l’âme coupée en deux ;
ταλαιπωρησατε – soyez pleins de misère ; και – et ; πενθησατε – soyez en deuil ; και – et ; κλαυσατε – pleurez.
« 8c. Vous qui avez le cœur partagé, purifiez vos cœurs;
9a. Sentez vos misères, et soyez dans le deuil, et pleurez. »
 
Pour l’apôtre, les cœurs partagés sont, par exemple, les hommes qui s’érigent en juges de leurs frères, ou les riches inconscients de la misère, ceux donc qui se laissent aller à commettre de grandes injustices.

Ayant constaté la division de son cœur, l’homme se demande d’où peut venir son unité. Une réponse à cette interrogation se trouve dans les Psaumes – Ps 33, 13-15 :
משמים הביט יהוה ראה את־כל־בני האדם׃
ממכון־שבתו השגיח אל כל־ישבי הארץ׃
היצר יחד לבם המבין אל־כל־מעשיהם׃
Littéralement : משמים – depuis les cieux ; הביט – regarde ; יהוה – l’Eternel ; ראה – il voit ; את־כל – tous ; בני – les fils de ; האדם – l’homme ;
ממכון – depuis l’endroit où ; שבתו – il habite ; השגיח – il observe ; אל – vers ;  כל – tous ; ישבי – les habitants de ; הארץ – la terre ;
היצר – celui qui forme ; יחד – ensemble ; לבם – leur cœur ; המבין – celui qui discerne ; אל – vers ; כל – toutes ; מעשיהם – leurs œuvres.
« 13. L'Éternel regarde des cieux; il voit tous les enfants des hommes.
14. Du lieu de sa demeure, il observe tous les habitants de la terre.
15. Il a formé leur cœur à tous, il prend garde à toutes leurs actions. »

La LXX propose, pour le verset 15a :
ο πλασας κατα μονας τας καρδιας αυτων
Littéralement : ο – lui qui ; πλασας – ayant modelé ; κατα μονας – un par un ; τας καρδιας – les cœurs ; αυτων – d’eux.
« lui qui modèle un à un leurs cœurs », et met ainsi l’accent sur le caractère personnel de chaque être humain.
 
On peut aussi penser que les cœurs non unifiés, partagés, sont les racines de la discorde (« discorde » = littéralement, « cœur(s) séparé(s) »).
 
La paix véritable suppose l’unité des cœurs donnés, restaurée et assurée par l’action divine.
L’expression « de tout [mon] cœur » se retrouve dans des formules comme – Ps 119,10a ;58a :
בכל־לבי דרשתיך אל־תשגני ממצותיך׃
חליתי פניך בכל־לב
Littéralement : בכל – avec tout ; לבי – mon cœur ; דרשתיך – je t’ai cherché. חליתי -  פניך בכל־לב
« 10a. Je te cherche de tout mon cœur.
58a. Je t'ai supplié de tout mon cœur. »

Et le plus grand des commandements demeure l’amour de DieuDt 6,4-5 :
שמע ישראל יהוה אלהינו יהוה ׀ אחד ׃
ואהבת את יהוה אלהיך בכל־לבבך ובכל־נפשך ובכל־מאדך׃
Littéralement : שמע – écoute ; ישראל – Israël ; יהוה – l’Eternel ; אלהינו – notre Dieu ; יהוה – l’Eternel ; אחד – un ;
ואהבת – et tu aimeras ; את יהוה – l’Eternel ; אלהיך – ton Dieu ; בכל – avec tout ; לבבך – ton cœur ; ובכל – et avec tout ; נפשך – ton être ; ובכל – et avec toute ; מאדך – ta force.
« 4. Écoute, Israël! l'Éternel notre Dieu est le seul Éternel.
5. Tu aimeras donc l'Éternel ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta force. »
Le « Shema’ Israël » reste la profession de foi quotidienne de Juifs.

L’Evangile rattachera explicitement à ce précepte celui de l’amour du prochain.
La communion chrétienne deviendra celle des cœurs qui se retrouvent entre eux en Dieu – Ac 4,32a :
του δε πληθους των πιστευσαντων ην η καρδια και η ψυχη μια
Littéralement : του – de la ; δε – d’autre part ; πληθους – multitude ; των – de les ; πιστευσαντων – qui avaient cru ;  ην – était ; η καρδια – le cœur ; και – et ; η ψυχη – l’âme ; μια – un seul.
« Or, la multitude de ceux qui avaient cru n'était qu'un cœur et qu'une âme. »
 
Pour retrouver l’unité du cœur, la prière du psalmiste se fait instante Ps 86,11 :
הורני יהוה ׀ דרכך אהלך באמתך יחד לבבי ליראה שמך׃
Littéralement : הורני – enseigne-moi ; יהוה – Eternel ; דרכך – ton chemin ; אהלך – je marcherai ; באמתך – dans ta vérité ; יחד – unifie ; לבבי – mon cœur ; ליראה – pour craindre ; שמך – ton nom.
« Éternel, enseigne-moi ta voie, je marcherai dans ta vérité; range  mon cœur à la crainte de ton nom. » 
 
Le cœur unifié est un cœur rectifié, et les Psaumes ne cessent de chanter la louange de l’homme au cœur droit :
Ps 11,7 :
ישר יחזו פנימו׃
Littéralement : ישר – l’homme droit ; יחזו – regardera ; פנימו – sa face.
« Les hommes droits contempleront sa face. »
Ps 19,9 :
פקודי יהוה ישרים משמחי־לב
Littéralement : פקודי – les préceptes de ; יהוה – l’Eternel ; ישרים – droits ; משמחי – réjouissant ; לב – le cœur.
« Les ordonnances de l'Éternel sont droites, elles réjouissent le cœur. »
Ps 32,11 :
שמחו ביהוה וגילו צדיקים והרנינו כל־ישרי־לב׃
Littéralement : שמחו - réjouissez-vous ; ביהוה – en l’Eternel; וגילו – et exultez ; צדיקים – justes ; והרנינו – et criez de joie ; כל – tous ; ישרי – les gens droits de ; לב – cœur.
« Justes, réjouissez-vous en l'Éternel, et vous égayez! Chantez de joie, vous tous qui avez le cœur droit! »
Ps 94,15
:אחריו כל־ישרי־לב׃
Littéralement : אחריו – et derrière lui ; כל – tous ; ישרי – les gens droits de ; לב – cœur.
« Tous ceux qui sont droits de cœur le suivront. »
Ps 112,4a :
זרח בחשך אור לישרים
Littéralement : זרח – s’est levée ;  בחשך – dans l’obscurité ; אור – la lumière ; לישרים – pour les gens droits.
« La lumière se lève dans les ténèbres pour l'homme droit. »
 


4. La conversion du cœur.

 
L’Alliance entre le Créateur et sa créature est un acte d’amour.

Les hommes doivent donc :
- chercher le Seigneur de tout leur cœur – Dt 4,29 :
ובקשתם משם את־יהוה אלהיך ומצאת כי תדרשנו בכל־לבבך ובכל־נפשך׃
Littéralement : ובקשתם – et vous rechercherez ; משם – de là ; את־יהוה – l’Eternel ; אלהיך – ton Dieu ; ומצאת – et tu trouveras ; כי – si : תדרשנו – tu le cherches ; בכל – avec tout ;לבבך – ton cœur ; ובכל – et avec ; נפשך – ton être.
« Mais si de là tu cherches l'Éternel ton Dieu, tu le trouveras, quand tu le chercheras de tout ton cœur et de toute ton âme. »
 
- fixer leur cœur en lui – 1S 7,3b :
אם־בכל־לבבכם אתם שבים אל־יהוה הסירו את־אלהי הנכר מתוככם והעשתרות והכינו לבבכם אל־יהוה ועבדהו לבדו ויצל אתכם מיד פלשתים׃
Littéralement : אם – si ; בכל – avec tout ; לבבכם – votre cœur ; אתם – vous ; שבים – revenant ; אל – vers ; יהוה – l’Eternel ; הסירו – écartez ; את־אלהי – les dieux de ; הנכר – l’étranger ; מתוככם – du milieu de vous ; והעשתרות – et les Astartés ; והכינו – et dirigez : לבבכם – votre cœur ; אל – vers ; יהוה – l’Eternel ; ועבדהו – et servez-le ; לבדו – lui seul ; ויצל – et li délivrera ; אתכם – vous ; מיד – de la main de ; פלשתים – les Philistins.
« Si vous retournez de tout votre cœur à l'Éternel, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers et les Astartés, et rangez votre cœur à l'Éternel, et le servez lui seul, il vous délivrera de la main des Philistins. »
 
- l’aimer de tout cœur – Dt 6,5 :
ואהבת את יהוה אלהיך בכל־לבבך ובכל־נפשך ובכל־מאדך׃
Littéralement : ואהבת – et tu aimeras ; את יהוה – l’Eternel ; אלהיך – ton Dieu ; בכל – avec tout ; לבבך – ton cœur ; ובכל – et avec tout ; נפשך – ton être ; ובכל – et avec toute ; מאדך – ta force.
« Tu aimeras donc l'Éternel ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta force. »
 
Mais le peuple d’Israël a du mal à rester fidèle à cette alliance. Dieu annonce alors par ses prophètes une transformation du cœur de son peuple, comparé à une épouse infidèle (avec – comme pour Zacharie le geste prophétique du berger – la vie personnelle d’Osée*) – Os 2,16 :
לכן הנה אנכי מפתיה והלכתיה המדבר ודברתי על־לבה׃
Littéralement : לכן – c’est pourquoi ; הנה – voici ; אנכי – moi ; מפתיה – la séduisant ; והלכתיה – et je la ferai aller ; המדבר – au désert ; ודברתי – et je parlerai ; על – sur ; לבה – son cœur.
« C'est pourquoi, voici, je l'attirerai, et je la ferai aller au désert, et je parlerai à son cœur. »
-------
* Osée : l’un des douze « petits prophètes », le premier dans l’ordre de la Bible. Prophète de l’amour de Dieu, il est surtout célèbre par ses premiers chapitres : abandonné par sa femme Gomer, qui était vraisemblablement une prostituée sacrée, et n’ayant de cesse qu’il ne l’ait retrouvée et reprise avec lui, il découvre là une image de l’amour de l’Eternel pour Israël : il l’aime, l’a épousée, la ramènera à lui malgré ses infidélités, et lui rendra son innocence primitive (Os 1-3). Il a aussi un beau passage sur l’amour paternel de Dieu chérissant son peuple comme un père aime son petit enfant (Os 11). Le Dieu d’Osée est donc un Dieu dont l’amour restera toujours plus fort que sa colère : « Je ne donnerai pas cours à l’ardeur de ma colère […] car je suis Dieu et non pas homme » (Os 11,9).
 
Isaïe déclare que le point de départ de toute conversion est une constatation : le cœur est encrassé par l’infidélité qui culmine dans le culte des idoles. On va même jusqu’à demander la délivrance à des morceaux de bois sculptés ! – Is 44,18-20a :
לא ידעו ולא יבינו כי טח מראות עיניהם מהשכיל לבתם׃
ולא־ישיב אל־לבו ולא דעת ולא־תבונה לאמר חציו שרפתי במו־אש ואף אפיתי
על־גחליו לחם אצלה בשר ואכל ויתרו לתועבה אעשה לבול עץ אסגוד׃
רעה אפר לב הותל הטהו
Littéralement : לא – ne pas ; ידעו – ils connaisent ; ולא – et ne pas ; יבינו – ils comprennent ; כי – car ; טח – il est empêché ; מראות – de voir ;  עיניהם – leurs yeux ; מהשכיל – de discerner ; לבתם – leur cœur.
ולא – et ne pas, ישיב – il fait revenir ; אל – vers ; לבו – son cœur ; ולא – et non pas ; דעת – connaissance ; ולא – et non pas ; תבונה – intelligence ; לאמר – pour dire ; חציו – sa moitié ; שרפתי – j’ai brûlée ; במו – dans ; אש – un feu ; ואף – et aussi ; אפיתי – j’ai fait cuire ; על – sur ; גחליו – ses braises ; לחם – du pain ; אצלה – je rôtis ; בשר – de la viande ; ואכל – et j’ai mangé ; ויתרו – et son reste ; לתועבה – pour une abomination ; אעשה – je ferai ; לבול – et pour un bout de; עץ – bois ; אסגוד – je ferai des révérences.
רעה – se repaissant de ; אפר – cendre ; לב – le cœur ; הותל – est trompé ; הטהו – il le fait dévier.
 « 18. Ils ne connaissent et ne comprennent rien; car on a couvert leurs yeux pour ne pas voir, et leur cœur pour ne pas comprendre.
19. Nul ne rentre en soi-même, et n'a de connaissance ni d'intelligence, pour dire:’ J'en ai brûlé la moitié au feu; j'ai cuit du pain sur les charbons; j'en ai rôti ma viande et l'ai mangée; et avec le reste je ferai une abomination! J'adorerai un morceau de bois!’
20a. Il se repaît de cendres; son cœur abusé l'égare. »
 
Le prophète lance à Babylone un ultime avertissement – Is 47,7 :
ותאמרי לעולם אהיה גברת עד לא־שמת אלה על־לבך לא זכרת אחריתה׃
Littéralement : ותאמרי – et tu as dit ; לעולם – pour toujours ; אהיה – je serai; גברת - souveraine ;  עד – tant que ; לא – ne pas ; שמת – tu as placé ; אלה – ces choses ; על – sur ; לבך – ton cœur ; לא – ne pas ; זכרת – tu t’Esprit Saint souvenue de ; אחריתה – la suite de cela.
« Tu as dit: Je dominerai à toujours! Si bien que tu ne prenais pas garde à ces choses, tu ne pensais pas quelle en serait la fin. »
 
Le cœur apparaît aussi comme la faculté de discernement. Cet éclaircissement ouvre le chemin du salutIs 32,3-4 :
ולא תשעינה עיני ראים ואזני שמעים תקשבנה׃
ולבב נמהרים יבין לדעת ולשון עלגים תמהר לדבר צחות׃
Littéralement : ולא – et ne pas ; תשעינה – regarderont ; עיני – les yeux de ; ראים – ceux qui voient ; ואזני – et les oreilles de ; שמעים – ceux qui entendent ; תקשבנה – feront attention.
ולבב – et le cœur de ;  נמהרים – ceux qui se hâtent ; יבין – comprendra ; לדעת – pour connaître ;ולשון – et la langue de ; עלגים – les bègues ; תמהר – se hâtera ; לדבר pour parler ; צחות – des choses claires.
« 3. Alors les yeux de ceux qui voient ne seront plus couverts, et les oreilles de ceux qui entendent seront attentives.
4. Le cœur des hommes légers entendra la sagesse; la langue des bègues parlera promptement et nettement. »
 
Mais le cœur de l’homme libéré ne doit pas cesser de méditer sur les frayeurs envolées – Is 33,18a :
לבך יהגה אימה
Littéralement : לבך – ton cœur ; יהגה – murmurera ; אימה – d’effroi.
« Ton cœur se rappellera ses terreurs. »
 
Il doit aussi contempler et scruter le mystère de la fécondité du nouvel Israël restauré – Is 49,21a :
ואמרת בלבבך מי ילד־לי את־אלה ואני שכולה וגלמודה
Littéralement : ואמרת – et tu diras ; בלבבך – dans ton cœur ; מי – qui ? ילד – a enfanté ; לי – pour moi ; את־אלה – ceux-ci ; ואני – et moi ; שכולה – privée d’enfants ; וגלמודה – et stérile.
« Et tu diras en ton cœur: Qui m'a enfanté ceux-ci? J'avais perdu mes enfants, et j'étais stérile. »
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint