Au service de l'Ecriture - Yvette Mailliet le Penven


Le bras et la main de Dieu

  

Le bras et la main sont normalement l’organe et le signe de l’action, de l’expression, de la relation.
Le symbolisme du bras comporte également une nuance de puissance; celui de la main une nuance d’habileté ou de possession.  



1.    Le bras et la main de Dieu.

Le bras de Dieu est saint.
La sainteté divine est d’abord le mystère du « Tout-Autre ». Mais ce mystère se manifeste dans des actions admirables. Dieu étonne, et c’est ainsi qu’il montre sa sainteté.

Le bras de Dieu est l’emblème de son pouvoir, sa force d’intervention majestueuse.
C’est dans ces marques de sa gloire que se manifeste la sainteté du Seigneur (Ps 98,1) :
שירו ליהוה ׀ שיר חדש כי־נפלאות עשה הושיעה־לו ימינו וזרוע קדשו׃
Littéralement : שירו – chantez ; ליהוה – pour YHWH l’Eternel ; שיר – un chant ; חדש – nouveau ; כי־ – car ; נפלאות – des merveilles ; עשה – il a fait ; הושיעה־ – a sauvé ; לו – pour lui ; ימינו – sa main droite ; וזרוע – et le bras de ; קדשו – sa sainteté.
« Chantez à l'Éternel un cantique nouveau! Car il a fait des choses merveilleuses; sa droite et le bras de sa sainteté ont vaincu. »
« Poétisez pour YHWH-Adonaï un poème nouveau: oui, il fait des prodiges. Sa droite sauve pour lui, avec son bras sacré. » (trad. Chouraqui)

Ainsi Dieu révèle la puissance de son bras, voire « son bras », employé absolument (Is 53,1b) :
זרוע יהוה על־מי נגלתה׃
Littéralement : זרוע – le bras de ; יהוה – YHWH l'Eternel ; על־ – à ; מי – qui ; נגלתה – il a été découvert.
« A qui le bras de l'Éternel a-t-il été révélé? »,
que ce soit dans la création (Jr 32,17) :
אהה אדני יהוה הנה ׀ אתה עשית את־השמים ואת־הארץ בכחך הגדול ובזרעך הנטויה
Littéralement : אהה – ah ; אדני – Seigneur ; יהוה –YHWH l'Eternel ; הנה – voici ; אתה – toi ; עשית – tu as fait ; את־השמים – les cieux ; ואת־הארץ – et la terre ; בכחך – par ta puissance ; הגדול – la grande ; ובזרעך – et par ton bras ; הנטויה – l’étendu.
« Ah! Seigneur Éternel! voici, tu as fait le ciel et la terre, par ta grande puissance et par ton bras étendu. »,
ou dans l’histoire (Dt 4,34) :
במסת באתת ובמופתים ובמלחמה וביד חזקה ובזרוע נטויה ובמוראים גדלים ככל אשר־עשה לכם יהוה אלהיכם
Littéralement : במסת – par des épreuves ; באתת – par des signes ; ובמופתים – et par des prodiges ; ובמלחמה – et par un combat ; וביד – et par une main ; חזקה – forte ; ובזרוע – et par un bras ; נטויה – étendu ; ובמוראים – et par des frayeurs ; גדלים – grandes ; ככל – comme tout ; אשר־ – ce que ; עשה – a fait ; לכם – pour vous ; יהוה – YHWH l'Eternel ; אלהיכם – votre Dieu.
« […] par des épreuves, des signes et des miracles, et par des batailles, à main forte, à bras étendu, et par des choses grandes et terribles, comme tout ce que l'Éternel votre Dieu a fait pour vous. »
(Cf. Lc 1,51a : εποιησεν κρατος εν βραχιονι αυτου
Littéralement : εποιησεν – il fit ; κρατος – force ; εν – dans ; βραχιονι – bras ; αυτου – de lui.
« Il a déployé la force de son bras »).
Souvent, donc, il agit « à bras étendu et à main forte ».

-       Son « bras de sainteté » (Is 52,10a) :
חשף יהוה את־זרוע קדשו לעיני כל־הגוים
Littéralement : חשף – a mis à nu ; יהוה – YHWH l'Eternel ; את־זרוע – le bras de ; קדשו – sa sainteté ; לעיני – aux yeux de ; כל־ – tous ; הגוים – les peuples.
« L'Éternel a découvert le bras de sa sainteté, devant les yeux de toutes les nations. »,
-          sa « bonne main » (Esd 7,9) :
כיד־אלהיו הטובה עליו׃
Littéralement : כיד־ – comme la main de ; אלהיו – son Dieu ; הטובה – la bonne ; עלי – était sur lui. 
« […] parce que la bonne main de son Dieu était sur lui. »,
-         l' « ombre de sa main » (Is 49,2b) :
בצל ידו החביאני
Littéralement : בצל – dans l’ombre de ; ידו – sa main ; החביאני – il m’ mis à l’abri.
« Il m'a couvert de l'ombre de sa main »,
-        sa main levée pour le serment (Dt 32,40) :
כי־אשא אל־שמים ידי ואמרתי חי אנכי לעלם׃
Littéralement : כי־ – car ; אשא – je lève ; אל־ – vers ; שמים – les cieux ; ידי – ma main ; ואמרתי – et je dis ; חי – vivant ; אנכי – moi ; לעלם – pour toujours. « Car je lève ma main vers les cieux, et je dis: Je suis vivant éternellement! »,
évoquentsa protection puissante
(Cf. Jn 10,29 : ουδεις δυναται αρπαζειν εκ της χειρος του πατρος Littéralement : ουδεις – personne ; δυναται – peut ; αρπαζειν – prendre ; εκ –de ; της χειρος – la main ; του πατρος – du Père.
« Personne ne peut les ravir de la main de mon Père. »).

2.    Le bras de Dieu.

2.1.          Dieu découvre son salut, son bras aux yeux du monde (Is 52,10) : 
חשף יהוה את־זרוע קדשו לעיני כל־הגוים וראו כל־אפסי־ארץ את ישועת אלהינו׃
Littéralement : חשף – a mis à nu ; יהוה – YHWH l'Eternel ; את־זרוע – le bras de ; קדשו – sa sainteté ; לעיני – aux yeux de ; כל־ – tous; הגוים – les peuples ; וראו – et ont vu ; כל־ – toutes ; אפסי־ – les extrémités de ; ארץ – la terre ; את ישועת – le salut de ; אלהינו – notre Dieu.
« L'Éternel a découvert le bras de sa sainteté, devant les yeux de toutes les nations; toutes les extrémités de la terre verront le salut de notre Dieu! »

2.2.          Le bras de Dieu est aussi celui d’un guerrier. Il montre la puissance divine à ceux qui ne la perçoivent pas :
-         Les princes de Moab et les Cananéens font l’expérience de la puissance du bras de Dieu à l’heure où Israël s’implante en Terre promise (Ex 15,16):
תפל עליהם אימתה ופחד בגדל זרועך ידמו כאבן עד־יעבר עמך יהוה עד־יעבר עם־זו קנית׃
Littéralement : תפל – tombera ; עליהם – sur eux ; אימתה – une frayeur ; ופחד – et
une terreur ; בגדל – par la grandeur de ; זרועך – ton bras ; ידמו – ils se tairont ; כאבן – comme la pierre ; עד־ – jusqu’à ce que ; יעבר – passe ; עמך – ton peuple ; יהוה – YHWH l'Eternel ; עד־ – jusqu’à ce que ; יעבר – passe ; עם־ – le peuple ; זו – celui que ; קנית – tu as acquis.
« La frayeur et l'épouvante tomberont sur eux; par la grandeur de ton bras, ils deviendront muets comme la pierre, jusqu'à ce que ton peuple, ô Éternel, ait passé; jusqu'à ce qu'il ait passé, le peuple que tu as acquis. »
Remarques rhétoriques :
On notera dans ce seul verset
-          un syntagme binaire : אימתה ופחד – « une frayeur et une terreur »,
-          et une comparaison très imagée: ידמו כאבן – « ils se tairont comme la pierre » pour insister sur l’effet produit par גדל זרוע – « la grandeur du bras » de Dieu ;
-          une répétition – proscrite en rhétorique classique, « contournée » par Ostervald par une tournure chiasmique, moins « dissonante » pour nos oreilles – ici en symétrie parallèle, également forme d’insistance (traditionnelle en rhétorique sémitique) sur l’intention divine (יהוה ayant une place centrale, donc, également, d’emphase): a. jusqu’à ce que –  b. passe  –  c1. ton          c2. peuple
                                 יהוה 
a'. jusqu’à ce que –  b’. passe –  c2’. le peuple c1’. celui que tu as acquis 
     
-         L’exploit majeur de Dieu demeure à jamais le passage de la Mer Rouge ; le bras de Dieu se manifeste et se prolonge dans le bras de Moïse, le Seigneur est bien celui
מוליך לימין משה זרוע תפארתו בוקע מים מפניהם לעשות לו שם עולם׃
Littéralement : מוליך – faisant aller ; לימין – à la droite de ; משה – Moïse ; זרוע – le bras de ; תפארתו – sa splendeur ; בוקע – fendant ; מים – les eaux ; מפניהם – en face d’eux ; לעשות – pour faire ; לו – pour lui ; שם – un nom ; עולם – de toujours
« qui fit marcher à la droite de Moïse son bras glorieux; qui fendit les eaux devant eux, pour se faire un nom éternel. » (Is 63,12).
Remarque rhétorique :Ostervald atténue ici encore la tournure très sémitique « le bras de sa splendeur » en « son bras glorieux » : en hébreu, un nom abstrait תפארתו « sa splendeur » exprime une qualité divine pour désigner Dieu lui-même, et on lui attribue par anthropomorphisme un זרוע « bras », alors qu’Ostervald applique seulement un adjectif, « glorieux », à l’anthropomorphisme du « bras ».
Chouraqui, dans sa traduction,  garde en revanche toute la force de l’expression sémitique:
«  Il fit aller, à la droite de Moshè, le bras de sa splendeur le fendeur des eaux en face d’eux, pour se faire un nom en pérennité. »            

2.3.         La puissance de ce bras garantit l’Alliance (Is 62,8a) :
נשבע יהוה בימינו ובזרוע עזו
Littéralement : נשבע – a fait serment ; יהוה – YHWH l'Eternel ; בימינו – par sa droite ; ובזרוע – et par le bras de ; עזו – sa puissance
« L'Éternel l'a juré par sa droite et par son bras puissant »
On peut faire ici la même remarque rhétorique que ci-dessus : en hébreu, עזו  « sa puissance » exprime une autre qualité divine, et Isaïe lui attribue à nouveau un זרוע « bras » alors qu’Ostervald applique l'adjectif « puissant» à l’anthropomorphisme du « bras ».
Trad. Chouraqui : « IHVH-Adonaï a juré par sa droite, par le bras de son énergie »

2.4.           A la majesté de la Parole divine correspond le poids de son bras (Is 30,30a) :
והשמיע יהוה את־הוד קולו ונחת זרועו יראה בזעף אף ולהב אש אוכלה נפץ וזרם ואבן ברד׃
Littéralement : והשמיע – et fera entendre ; יהוה – YHWH l'Eternel ; את־הוד – la majesté de ; קולו – sa voix ; ונחת – et la descente de ; זרועו – son bras ; יראה – il fera voir ; בזעף – avec fureur de ; אף – colère 
« Et l'Éternel fera entendre sa voix majestueuse; il fera voir son bras qui s'abaisse, dans l'indignation de sa colère »
Ici, deux remarques :
-          Cette fois encore, en hébreu, הוד  « la majesté » exprime une nouvelle qualité divine, et Isaïe lui attribue cette fois une קול « voix »alors qu’Ostervald applique l’adjectif « majestueuse » à l’anthropomorphisme de  la « voix » ; Chouraqui traduit toujours littéralement le sémitisme : « IHVH-Adonaï fera entendre la majesté de sa voix ».
-          En revanche, si toutes les traductions « classiques » expriment le « poids » du bras de Dieu, sa lourdeur dans la colère (le verbe נחת signifiant « descendre », et le nom נחת étant un hapax*) :
- Martin : « il fera voir où aura assené son bras dans l'indignation de sa colère »,
- Darby : « et montrera le poids de son bras, avec indignation de colère »,
- L.Segond : « Il montrera son bras prêt à frapper, dans l'ardeur de sa colère »,
- BJ : « il fera sentir le poids de son bras, dans l'ardeur de sa colère », Chouraqui traduit l’hébreu נחת par « répit », ce qui semblerait exprimer l’inverse : « il fera voir le répit de son bras dans la rage de sa fulmination » ; il interprète l’hapax נחת comme un « abaissement », une « diminution » de la colère de Dieu.
* Hapax : mot dont il existe une seule occurrence.

2.5.          Ce bras est l’exécuteur de la justice divine (Is 51,5a) :
קרוב צדקי יצא ישעי וזרעי עמים ישפטו
Littéralement : קרוב – proche ; צדקי – ma justice ; יצא – est sorti ; ישעי – mon salut ; וזרעי – et mes bras ; עמים – des peuples ; ישפטו – jugeront 
« Ma justice est proche, mon salut arrive, et mes bras jugeront les peuples. »

2.6.          Et, par un glissement étonnant de symbole, le prophète transforme le bras du juge en celui d’un berger plein de tendresse pour ses brebis (Is 40,10-11) :
הנה אדני יהוה בחזק יבוא וזרעו משלה לו הנה שכרו אתו ופעלתו לפניו׃
Littéralement : הנה – voici ; אדני – Adonaï le Seigneur ; יהוה – YHWH l'Eternel ; בחזק – en fort ; יבוא – il vient ; וזרעו – et son bras ; משלה – dominant ; לו – pour lui ; הנה – voici ; שכרו – son salaire ; אתו – avec lui ; ופעלתו – et sa récompense ; לפניו – devant lui
« Voici, le Seigneur, l'Éternel, vient avec puissance; il domine par la force de son bras; voici, son salaire vient avec lui, et sa rétribution devant lui. »
כרעה עדרו ירעה בזרעו יקבץ טלאים ובחיקו ישא עלות ינהל׃
Littéralement : כרעה – comme un qui fait paître ; עדרו – son troupeau ; ירעה – il fera paître ; בזרעו – avec son bras ; יקבץ – il rassemblera ; טלאים – les agenaux ; ובחיקו – et sur son sein ; ישא – il portera ; עלות – celles qui allaitent ; ינהל – il conduira
« Il paîtra son troupeau comme un berger; il rassemblera les agneaux entre ses bras, et les portera dans son sein; il conduira celles qui allaitent. » (voir la page sur « Le berger dans la Bible »)

2.7.          La force du bras de Dieu peut fortifier l’homme :
- Le psaume lie cette grâce à l’onction royale en faveur du jeune David (Ps 89, 21-22) :
מצאתי דוד עבדי בשמן קדשי משחתיו׃
Littéralement : מצאתי – j’ai trouvé ; דוד – David ; עבדי – mon serviteur ; בשמן – avec l’huile de ; קדשי – ma sainteté ; משחתיו – je l’ai oint
« J'ai trouvé David mon serviteur, je l'ai oint de mon huile sainte; »
אשר ידי תכון עמו אף־זרועי תאמצנו׃
Littéralement : אשר – lui auquel ; ידי – ma main ; תכון – se tiendra ferme ; עמו – auprès de lui ; אף־ – oui ; זרועי – mon bras ; תאמצנו – le fortifiera
« Ma main sera constamment avec lui, et mon bras le fortifiera. »
-          Depuis toujours ce bras assure la protection de son peuple (Dt 33,27a ;29b) :
מענה אלהי קדם ומתחת זרעת עולם
Littéralement : מענה – un refuge ; אלהי – le Dieu de ; קדם – autrefois ; ומתחת – et au-dessous ; זרעת – des bras de ; עולם – toujours 
« C'est une retraite que le Dieu qui est de tout temps, et que d'être sous ses bras éternels, »
מגן עזרך ואשר־חרב גאותך
Littéralement : מגן – bouclier de ; עזרך – ton secours ; ואשר־ – et qui ; חרב – épée de ; גאותך – ta majesté 
« le bouclier de ton secours et l'épée par laquelle tu es exalté. »

2.8.          Le bras de Dieu révèle un guerrier qui s’arme de pied en cap pour défendre la justice devant le désordre du monde (Is 59,16b-17) :
 זרעו וצדקתו היא סמכתהו׃
Littéralement : זרעו – son bras ; וצדקתו – et sa justice ; היא – elle ; סמכתהו – elle l’a soutenu
« Mais son bras et sa propre justice l'ont soutenu. »
וילבש צדקה כשרין וכובע ישועה בראשו וילבש בגדי נקם תלבשת ויעט כמעיל קנאה׃
Littéralement : וילבש – et il a revêtu ; צדקה – la justice ; כשרין – comme une cuirasse ; וכובע – et un casque de ; ישועה – salut ; בראשו – sur sa tête ; וילבש – et il a revêtu ; בגדי – des habits de ; נקם – vengeance ; תלבשת – une tunique ; ויעט – et il s’est enveloppé ; כמעיל – comme un manteau ; קנאה – de passion jalouse
« Il s'est revêtu de la justice comme d'une cuirasse, et il a mis le casque du salut sur sa tête, et il s’est revêtu d’habits de vengeance, et il s’est enveloppé d’un manteau de passion jalouse. »
(Paul reprendra d’ailleurs cette image pour décrire la panoplie du chrétien en Ep16,13-17 et en Th 5,8). 

2.9.          Du fond de sa détresse, aux heures sombres de son histoire, Israël invoque le bras de la miséricorde divine et, une fois de plus, en appelle au Dieu berger (Ps 79,11;13) :
תבוא לפניך אנקת אסיר כגדל זרועך הותר בני תמותה׃
Littéralement : תבוא – que vienne ; לפניך – en face de toi ; אנקת – le gémissement de ; אסיר – le prisonnier ; כגדל – comme la grandeur de ; זרועך – ton bras ; הותר – fais subsister ; בני – les fils de ; תמותה – la mort
« Que le gémissement du prisonnier vienne devant toi; selon la grandeur de ton bras garantis ceux qui sont voués à la mort »
ואנחנו עמך ׀ וצאן מרעיתך נודה לך לעולם לדר ודר נספר תהלתך׃
Littéralement : ואנחנו – et nous ; עמך – ton peuple ; וצאן – et le petit bétail de ; מרעיתך – ton pâturage ; נודה – nous célébrons ; לך – toi ; לעולם – pour toujours ; לדר – pour génération ; ודר – et génération ; נספר – nous racontons ; תהלתך – ta louange 
« Et nous, ton peuple, le troupeau que tu conduis, nous te célébrerons à jamais. D'âge en âge nous redirons ta louange. »

2.10.          Le Nouveau Testament reprend, à plusieurs reprises, le thème du bras de Dieu.
-         Marie chante le bras miséricordieux du Seigneur dans son « Magnificat » (Lc 1,51a ;54):
εποιησεν κρατος εν βραχιονι αυτου
Littéralement : εποιησεν – il fit ; κρατος – force ; εν – dans ; βραχιονι – bras ; αυτου – de lui
« Il a déployé la force de son bras […] »
αντελαβετο ισραηλ παιδος αυτου μνησθηναι ελεους
Littéralement : αντελαβετο – il vint en aide à ; ισραηλ – Israël ; παιδος – serviteur ; αυτου – de lui ; μνησθηναι – se souvenir ; ελεους – de miséricorde
« Il a pris en sa protection Israël son serviteur, se souvenant de sa miséricorde. »
-         Quand Jésus, l’âme troublée, annonce sa Passion, Jean mentionne l’incrédulité des Juifs – en citant Isaïe (Jn 12,37-38):
τοσαυτα δε αυτου σημεια πεποιηκοτος εμπροσθεν αυτων ουκ επιστευον εις αυτον
Littéralement : τοσαυτα – tant ; δε – pourtant ; αυτου – de lui ; σημεια – signes ; πεποιηκοτος – ayant fait ; εμπροσθεν – en face de ; αυτων – ceux-ci ; ουκ – ne pas ; επιστευον – ils croyaient ; εις – envers ; αυτον - lui
« Bien qu'il eût fait tant de signes devant eux, ils ne croyaient pas en lui, »
ινα ο λογος ησαιου του προφητου πληρωθη ον ειπεν κυριε τις επιστευσεν τη ακοη ημων και ο βραχιων κυριου τινι απεκαλυφθη 
Littéralement : ινα – pour que ; ο λογος – la parole ; ησαιου – d’Isaïe ; του προφητου – le prophète ; πληρωθη – fut accomplie ; ον – que ; ειπεν – il a dite ; κυριε – Seigneur ; τις – qui ; επιστευσεν – a cru ; τη ακοη – à l’audition ; ημων – de nous ; και – et ; ο βραχιων – le bras ; κυριου – du Seigneur ; τινι – à qui ; απεκαλυφθη – fut-il révélé
« Afin que la parole qu'Isaïe le prophète avait dite fût accomplie: Seigneur, qui a cru à notre prédication, et à qui le bras du Seigneur a-t-il été révélé? »
-          Or le texte d’Isaïe (53,1) :
מי האמין לשמעתנו וזרוע יהוה על־מי נגלתה׃
Littéralement : מי – qui ; האמין – a cru ; לשמעתנו – à notre nouvelle ; וזרוע – et le bras de ; יהוה – YHWH l'Eternel ; על־ – à qui ; מי נגלתה – il s’est découvert
LXX : κυριε τις επιστευσεν τη ακοη ημων και ο βραχιων κυριου τινι απεκαλυφθη
« Qui a cru à notre message, et à qui le bras de l'Éternel a-t-il été révélé? »,
que Jean cite très exactement d’après la LXX, introduit par cette interrogation le quatrième chant du Serviteur souffrant, qui paraîtra sans beauté ni éclat, objet de mépris, celui dont on ne fait aucun cas – et qui servira de référence dans les récits de la Passion du Christ.   

Ainsi se termine l’évolution du symbole du bras divin. Du bras guerrier et justicier, on est passé au bras de la miséricorde protectrice ; et c’est finalement dans l’humiliation et l’humilité de la Croix que s’achève la révélation du bras du Seigneur. Il s’agit alors des deux bras du Christ en croix, image sanglante des bras de Dieu qui portent les agneaux de son pâturage, qui accueillent les pécheurs et s’ouvrent au monde de ses créatures.
Le sage Ben Sirach avait su trouver les mots pour révéler toute la dimension de ce mystère (Si 1,18) :
εμπεσουμεθα  εις χειρας κυριου και ουκ εις χειρας ανθρωπων ως γαρ η μεγαλωσυνη αυτου ουτως και το ελεος αυτου
Littéralement : εμπεσουμεθα – jetons-nous ; εις – vers ; χειρας – [les] mains ; κυριου – du Seigneur ; και – et ; ουκ – ne pas ; εις – vers ; χειρας – [les] mains ; ανθρωπων – des hommes ; ως – telle ; γαρ – en effet ; η μεγαλωσυνη – la grandeur ; αυτου – de lui ; ουτως – telle ; και – aussi ; το ελεος – la miséricorde ; αυτου – de lui « Jetons-nous dans les bras du Seigneur, et non dans ceux des hommes, car telle est sa majesté, telle aussi sa miséricorde. » (trad. BJ)


3.    La main de Dieu.

3.1.          Le syntagme היד החזקה והזרע « la main forte et le bras étendu »

- semble désigner les actions directement bénéfiques de Dieu. Elles révèlent le Nom (השמ) de Dieu, qui, dans la pensée sémitique, est moins son appellation que son être même, en rayonnement.

Ainsi en 1R 8,41-43a :
וגם אל־הנכרי אשר לא־מעמך ישראל הוא ובא מארץ רחוקה למען שמך׃
Littéralement : וגם – et aussi ; אל־ – pour ; הנכרי – l’étranger ; אשר – qui ; לא־ – ne pas ; מעמך – de ton peuple ;ישראל – Israël ; הוא – lui ; ובא – et il viendra ; מארץ – d’une terre ; רחוקה – éloignée ; למען – à cause de ; שמך – ton nom
« 41. Et l'étranger lui-même, qui ne sera pas de ton peuple d'Israël, mais qui viendra d'un pays éloigné pour ton Nom »
כי ישמעון את־שמך הגדול ואת־ידך החזקה וזרעך הנטויה ובא והתפלל אל־הבית הזה׃
Littéralement : כי – car ; ישמעון – ils entendront ; את־שמך – ton nom ; הגדול – le grand ; ואת־ידך – et ta main ; החזקה – la forte ; וזרעך – et ton bras ; הנטויה – l’étendu ; ובא – et il viendra ; והתפלל – et il priera ; אל־ – vers ; הבית – la maison ; הזה – celle-ci
« 42. (Car on entendra parler de ton grand nom, de ta main forte et de ton bras étendu); quand il viendra prier dans cette maison » 
אתה תשמע השמים מכון שבתך
Littéralement : אתה – toi ; תשמע – tu entendras ; השמים – dans les cieux ; מכון – l’endroit où ; שבתך – tu habites
« 43a. Toi, exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure ».

Et en 2Ch 6,32-33a (texte pratiquement identique : 2Ch 6,32 contracte 1R 8,41-42 ; trad. Ostervald un peu différente ; 2Ch 6,33a presque identique à 1R 8,43a):
וגם אל־הנכרי אשר לא מעמך ישראל הוא ובא ׀ מארץ רחוקה למען שמך הגדול וידך החזקה וזרועך הנטויה ובאו והתפללו אל־הבית הזה׃
« 32. Et l'étranger lui-même, qui ne sera pas de ton peuple d'Israël, mais qui viendra d'un pays éloigné, à cause de ton grand nom, de ta main forte, et de ton bras étendu; quand il viendra prier dans cette maison, »
ואתה תשמע מן־השמים ממכון שבתך
Littéralement : ואתה – et toi ; תשמע – tu entendras ; מן־ – depuis ; השמים – les cieux ; ממכון – depuis l’endroit où ; שבתך – tu habites
« 33a. Toi, exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure » 

-          La génération de l’Exode a fait l’expérience de l’action du Seigneur « à main forte et à bras étendu » (Dt 7,19ab) :
המסת הגדלת אשר־ראו עיניך והאתת והמפתים והיד החזקה והזרע הנטויה אשר הוצאך יהוה אלהיך
Littéralement : המסת – les fléaux ; הגדלת – les grands ; אשר־ – que ; ראו – ont vu ; עיניך – tes yeux ; והאתת – et les signes ; והמפתים – et les prodiges ; והיד – et la main ; החזקה – la forte ; והזרע – et le bras ; הנטויה – l’étendu ; אשר – par lesquels ; הוצאך – t’a fait sortir ; יהוה  - YHWH l'Eternel ; אלהיך – ton Dieu 
« Les grandes épreuves que tes yeux ont vues, les signes et les miracles, la main forte, et le bras étendu par lequel l'Éternel ton Dieu t'a fait sortir »

-          Une expression presque semblable manifeste encore la puissance absolue du Créateur
- -en Jr 27,5 :
אנכי עשיתי את־הארץ את־האדם ואת־הבהמה אשר על־פני הארץ בכחי הגדול ובזרועי הנטויה
Littéralement : אנכי – moi ; עשיתי – j’ai fait ; את־הארץ – la terre ; את־האדם – l’être humain ; ואת־הבהמה – et la bête ; אשר – qui ; על־ – sur ; פני – la surface ; הארץ – de la terre ; בכחי – par ma puissance ; הגדול – la grande ; ובזרועי – et par mon bras ; הנטויה – l’étendu 
« J'ai fait la terre, les hommes et les bêtes qui sont sur la terre, par ma grande force et par mon bras étendu »,
- et en Jr 32,17:
אהה אדני יהוה הנה ׀ אתה עשית את־השמים ואת־הארץ בכחך הגדול ובזרעך הנטויה
  לא־יפלא ממך כל־דבר׃
Littéralement : אהה – ah ; אדני – Seigneur ; יהוה – YHWH l'Eternel ; הנה – voici ; אתה – toi ; עשית – tu as fait ; את־השמים – les cieux ; ואת־הארץ – et la terre ; בכחך – par ta puissance ; הגדול – la grande ; ובזרעך – et par ton bras ; הנטויה – l’étendu ; לא־ – ne pas ; יפלא – est extraordinaire ; ממך – de ta part ; כל־ – toute ; דבר – chose
« Ah! Seigneur Éternel! Voici, tu as fait le ciel et la terre, par ta grande puissance et par ton bras étendu: aucune chose ne te sera difficile. » 

-         Le Seigneur règne sur son peuple ; c’est donc « à main forte et à bras étendu » qu’il châtie, pardonne, rassemble, et ramène au cœur de l’Alliance : ces actions sont les diverses manifestations du même pouvoir divin (Ez 20,33-44) : 
חי־אני נאם אדני יהוה אם־לא ביד חזקה ובזרוע נטויה ובחמה שפוכה אמלוך עליכם׃
Littéralement : חי־ vivant ; אני – moi ; נאם – déclaration de ; אדני – le Seigneur ; יהוה – YHWH l'Eternel ; אם־לא – assurément ; ביד – par une main ; חזקה – forte ; ובזרוע – et par un bras ; נטויה – étendu ; ובחמה – et avec une fureur ; שפוכה – répandue ; אמלוך – je régnerai ; עליכם – sur vous
« 33. Je suis vivant! dit le Seigneur, l'Éternel. A main forte, à bras étendu, et avec effusion de colère, je régnerai sur vous! »
והוצאתי אתכם מן־העמים וקבצתי אתכם מן־הארצות אשר נפוצתם בם ביד חזקה ובזרוע נטויה ובחמה שפוכה׃
Littéralement : והוצאתי – et je ferai sortir ; אתכם – vous ; מן־ – hors de ; העמים – les peuples ; וקבצתי – et je rassemblerai ; אתכם – vous ; מן־ – hors de ; הארצות – les pays ; אשר – que ; נפוצתם – vous avez été dispersés ; בם – en eux ; ביד – par une main ; חזקה – forte ; ובזרוע – et par un bras ; נטויה – étendu ; ובחמה – et avec une fureur ; שפוכה – répandue
« 34. Je vous ferai sortir d'entre les peuples et je vous rassemblerai des pays dans lesquels vous avez été dispersés : à main forte, à bras étendu et avec effusion de colère ! »
וידעתם כי־אני יהוה בעשותי אתכם למען שמי לא כדרכיכם הרעים וכעלילותיכם הנשחתות בית ישראל נאם אדני יהוה׃
Littéralement : וידעתם – et vous connaîtrez ; כי־ – que ; אני – moi ; יהוה – YHWH l'Eternel ; בעשותי – quand je ferai ; אתכם – avec vous ; למען – à cause de ; שמי – mon nom ; לא – ne pas ; כדרכיכם – selon vos paroles ; הרעים – les mauvaises ; וכעלילותיכם – et selon vos agissements ; הנשחתות – les corrompus ; בית – maison de ; ישראל – Israël ; נאם – déclaration de ; אדני – le Seigneur ; יהוה – YHWH l'Eternel
« 44. Et vous saurez que je suis l'Éternel, quand j'agirai avec vous pour l'amour de mon nom, et non pas selon votre conduite mauvaise et vos actions corrompues, ô maison d'Israël! dit le Seigneur, l'Éternel. »

3.2.         La main de Dieu, au bout du bras étendu, n’est jamais trop « courte » : le Seigneur possède un bras suffisamment long pour réaliser sa volonté.A Moïse inquiet, Dieu répond  (Nb 11,23) :
ויאמר יהוה אל־משה היד יהוה תקצר
Littéralement : ויאמר – et dit ; יהוה – YHWH l'Eternel ; אל־ – à ; משה – Moïse ; היד – est-ce que la main de ; יהוה – YHWH l'Eternel ; תקצר – est courte
« Et l'Éternel répondit à Moïse: La main de l'Éternel est-elle si courte? »
Voir aussi Is 50,2c :
הקצור קצרה ידי מפדות ואם־אין־בי כח להציל
Littéralement : הקצור – est-ce qu’être courte ; קצרה – est courte ; ידי – ma main ; מפדות – trop pour une libération ; ואם־ – et est-ce que ; אין־ – aucune ; בי – en moi ; כח – puissance ; להציל – pour sauver
« Ma main est-elle devenue trop courte pour délivrer, ou n'y a-t-il plus de force en moi pour sauver? »

-          Au cours de la guerre de conquête, la main de Dieu détruit la  « génération rebelle » du désert (Dt 2,15) :
יד־יהוה היתה בם להמם מקרב המחנה עד תמם׃
Littéralement : יד־ – la main de ; יהוה – YHWH l'Eternel ; היתה – fut ; בם – contre eux ; להמם – pour les éliminer ; מקרב – du milieu de ; המחנה – le camp ; עד – jusq’à ce que ; תמם – ils aient disparu
« La main de l'Éternel a été sur eux pour les détruire du milieu du camp, jusqu'à ce qu'ils aient été consumés. »

-          Elle s’oppose aux idolâtres (Jg 2,15) :
בכל ׀ אשר יצאו יד־יהוה היתה־בם לרעה כאשר דבר יהוה וכאשר נשבע יהוה להם ויצר להם מאד׃
Littéralement : בכל – chaque fois ; אשר – que ; יצאו – ils sortaient ; יד־ – la main de ; יהוה – YHWH l'Eternel ; היתה־ – était ; בם – contre eux ; לרעה – pour le mal ; כאשר – ainsi que ; דבר – avait parlé ; יהוה – YHWH l'Eternel ; וכאשר – et ainsi que ; נשבע – avait fait serment ; יהוה – YHWH l'Eternel ; להם – à eux ; ויצר – et il y eut de l’angoisse ; להם – à eux ;  מאד – beaucoup
« Partout où ils allaient, la main de l'Éternel était contre eux en mal, comme l'Éternel l'avait dit, et comme l'Éternel le leur avait juré. Ainsi ils furent dans une grande détresse. »

-          Elle s’oppose également aux Philistins (1S 7,13b) :
ותהי יד־יהוה בפלשתים
Littéralement : ותהי – et fut ; יד־ – la main de ; יהוה – YHWH l'Eternel ; בפלשתים – contre les Philistins
« Et la main de l'Éternel fut contre les Philistins. »

-          Elle s’appesantit sur les Ashdodites (1S 5,6a) :
ותכבד יד־יהוה אל־האשדודים
Littéralement : ותכבד – et pesa ; יד־ – la main de ; יהוה – YHWH l'Eternel ; אל־ – sur ; האשדודים – les Ashdodites
« Et la main de l'Éternel s'appesantit sur les Ashdodites. »  

3.3.         La « main de Dieu » désigne souvent les épreuves personnelles. 

-          Ainsi Noémi, veuve avec deux filles veuves, exprime-t-elle sa peine à ces dernières (Rt 1,13):
אל בנתי כי־מר־לי מאד מכם כי־יצאה בי יד־יהוה׃
Littéralement : כי־ – car ; מר־ – amer ; לי – pour moi ; מאד – beaucoup ; מכם – plus que vous ; כי־ – car ; יצאה – est sortie* ; בי – contre moi ; יד־ – la main de ; יהוה – YHWH l'Eternel
« Carje suis en plus grande amertume que vous, parce que la main de l'Éternel s'est appesantie* sur moi. »
* Le verbe « sortir » appartient au vocabulaire guerrier ; Olivétan-Osterald ne traduit pas cette nuance, préférant une expression plus traditionnelle (voir citation précédente). Chouraqui la conserve, traduisant presque littéralement : « car c’est amer pour moi, beaucoup plus que pour vous. Oui, la main de IHVH-Adonaï est sortie contre moi. »

-          Et Job ressent la « paume » de Dieu comme une oppression permanente (Jb 13,21) :
כפך מעלי הרחק ואמתך אל־תבעתני׃
Littéralement : כפך – ta paume ; מעלי – loin de moi ; הרחק – éloigne ; ואמתך – et la frayeur de toi ; אל־ – ne pas ; תבעתני – qu’elle m’épouvante
« Éloigne ta paume de moi, et que ta terreur ne me trouble point. »  

(page en construction)
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint