Au service de l'Ecriture - Yvette Mailliet le Penven


Évangile
selon saint Matthieu 

Chapitres 13-14


Chapitres 13-14: ici

_________________________________________________________________________

• Mt 13,1-23.

L'insistance sur la responsabilité de ceux qui entendent la Parole repose sur le fait que la graine jetée en terre par le Semeur divin est d'une fécondité qu'on ne peut mettre en cause.
 
Par ailleurs, la parabole comporte encore deux leçons :
-          d'une part, loin de se laisser arrêter par la perspective de travailler en vain, il faut encore et toujours semer  le bon grain à pleines mains ; des terrains aujourd'hui ingrats pourraient bien devenir demain de la bonne terre ;
-          d'autre part aucune proportion entre les pertes, les mauvais résultats imputables à la malveillance du « Mauvais » ou à l’aridité de certains, et la merveilleuse abondance des fruits produits par la Parole tombée en bonne terre.
 
Mise en garde, donc, à l’adresse des auditeurs de la prédication évangélique et, en même temps, appel vibrant au courage, à la confiance, à l'optimisme des semeurs de la Parole.
 
Tous doivent comprendre qu'il s'agit ici des « mystères du Royaume des cieux ».


Remarques:

• Sur l'évangile selon saint Matthieu: voir à cette page.

• Sur Mt 13,1-53:
Faisant suite aux récits des chap. 11 et 12, le troisième grand discours de Jésus dans l'Évangile selon saint Matthieu semble dévoiler la manière dont Jésus comprend ce qui se passe parmi les gens de son temps.
La Parole du Royaume, cette semence qu'il a semée, révèle l'existence de plusieurs "terrains" au sein du peuple (vv.1-9;18-23).
Son enseignement en paraboles répond à ce fait car, pour les uns, ses paraboles sont un signe de jugement (vv.13-15), pour les autres, elles livrent les secrets du Royaume que tant de croyants du PT auraient désiré connaître et voir s'accomplir (vv.11-12;16-17;34-35).
Mais la perspective de Jésus ne s'arrête pas à son temps: le bon grain produira du fruit dans le monde (vv.24-30), le Royaume grandira avec puissance (vv.31-33), plusieurs découvriront en lui le bien le plus précieux (vv.44-46) jusqu'aux jours où viendra le jugement (vv.47-50).
Car l'histoire de l'intrusion du Royaume dans le monde ne se fera pas sans problème: le diable fera tout pour ce qui est en son pouvoir pour lui nuire (vv.25;28;39), mais lors de la fin (v.40), la création sera enfin libérée de tous ceux qui pèchent et font le mal (vv.41-43;49-50): ce sera un temps de résurrection (v.43; Dn 12,3).

Traduction et notes :

Verset 1
εν δε τη ημερα εκεινη εξελθων ο ιησους απο της οικιας εκαθητο παρα την θαλασσαν
Et en ce jour-là, Jésus, étant sorti de la maison, s'assit près de la mer.

Verset 2
και συνηχθησαν προς αυτον οχλοι πολλοι ωστε αυτον εις το πλοιον εμβαντα καθησθαι και πας ο οχλος επι τον αιγιαλον ειστηκει
Et de grandes foules étaient rassemblées auprès de lui, de sorte que, montant dans une nacelle, il s'assit; et toute la foule se tenait sur le rivage.

Verset 3
και ελαλησεν αυτοις πολλα εν παραβολαις λεγων ιδου εξηλθεν ο σπειρων του σπειρειν
Et il leur dit beaucoup de choses par des paraboles, disant:
Voici, un semeur sortit pour semer.
• εν παραβολαις - par des paraboles:
Le terme "parabole" désigne dans la Bible différentes sortes de
paroles imagées (histoires, proverbes, chants, énigmes,...).
En utilisant des "paraboles", Jésus se situe dans la ligne du PT et de la tradition juive (voir par ex. 2S 12,1-4; Ps 78,2; Is 5,7; Ez 17,2-10;24,3-5).
Jésus utilise souvent comme comparants des situations de la vie quotidienne de ses auditeurs (en particulier du domaine agricole, dans lequel travaillait la plupart d'entre eux).
• ιδου - Voici:
Ce terme (impératif du verbe "voir", il est donc traduit littéralement par le français "voici" = "vois (i)ci") sert de "ponctuation" familière au discours grec, comme "הנה hinnèh" le fait en hébreu.

Verset 4
και εν τω σπειρειν αυτον α μεν επεσεν παρα την οδον και ηλθεν τα πετεινα και κατεφαγεν αυτα
Et comme il semait, quelques grains tombèrent le long du chemin, et les oiseaux vinrent et les dévorèrent.

Verset 5
αλλα δε επεσεν επι τα πετρωδη οπου ουκ ειχεν γην πολλην και ευθεως εξανετειλεν δια το μη εχειν βαθος γης
Et d'autres tombèrent sur les endroits rocailleux, où ils n'avaient pas beaucoup de terre; et aussitôt ils levèrent, parce qu'ils n'avaient pas une terre profonde;

Verset 6
ηλιου δε ανατειλαντος εκαυματισθη και δια το μη εχειν ριζαν εξηρανθη
et, le soleil s'étant levé, ils furent brûlés, et parce qu'ils n'avaient pas de racine, ils séchèrent.

Verset 7
 αλλα δε επεσεν επι τας ακανθας και ανεβησαν αι ακανθαι και απεπνιξαν αυτα
Et d'autres tombèrent entre les épines, et les épines montèrent et les étouffèrent.

Verset 8
αλλα δε επεσεν επι την γην την καλην και εδιδου καρπον ο μεν εκατον ο δε εξηκοντα ο δε τριακοντα
Et d'autres tombèrent sur une bonne terre et produisirent du fruit, l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente.
• ο μεν εκατον ο δε εξηκοντα ο δε τριακονταl'un cent, l'autre soixante, l'autre trente:
Ces rendements sont très importants pour la région, mais restent concevables.
On notera que le fruit rapportés par les grains tombés "sur une bonne terre" compense nettement la perte occasionnée par les chutes sur les "mauvais sols".
_________________________________________

Explicitation de la parabole (vv.4-8) à l'aide des vv.19-23
En bleu, les comparants (vv.4-8); en noir, les comparés (vv.19-23).

V.4 - Quelques grains tombèrent le long du chemin, et les oiseaux vinrent et les dévorèrent.
-> V.19 - Toutes les fois que quelqu'un entend la Parole du Royaume, et ne la comprend pas, le Mauvais vient et ravit ce qui est semé dans son cœur; c'est là celui qui a été semé le long du chemin.
V.5 -Et d'autres tombèrent sur les endroits rocailleux, où ils n'avaient pas beaucoup de terre; et aussitôt ils levèrent, parce qu'ils n'avaient pas une terre profonde;
V.6 - et, le soleil s'étant levé, ils furent brûlés, et parce qu'ils n'avaient pas de racine, ils séchèrent.
-> V.20Et celui qui a été semé sur les endroits rocailleux, c'est celui qui entend la Parole, et qui la reçoit aussitôt avec joie;
V.21 - mais il n'a pas de racine en lui-même, il manque de persévérance: et quand la tribulation ou la persécution survient à cause de la parole, il chute aussitôt.
V.7 -Et d'autres tombèrent entre les épines, et les épines montèrent et les étouffèrent.
-> V.22 -Et celui qui a été semé dans les épines, c'est celui qui entend la Parole; et les soucis de ce siècle et la tromperie des richesses étouffent la parole, et il est sans fruit.
V.8 -Et d'autres tombèrent sur une bonne terre et produisirent du fruit, l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente.
-> V.23 -Et celui qui a été semé sur la bonne terre,
c'est celui qui entend et comprend la Parole, qui aussi porte du fruit, et produit l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente.
_________________________________________

Verset 9
ο εχων ωτα ακουειν ακουετω
Qui a des oreilles pour entendre, qu'il entende.
Voir aussi 11,15;13,43 et synoptiques.
Par cette parole qu'il répète à plusieurs reprises, Jésus invite ses auditeurs à bien "entendre" (au sens premier du terme: écouter avec attention, pour comprendre, et méditer) son message.
 
 
  



Verset 10.
Καὶ προσελθόντες οἱ μαθηταὶ εἶπον αὐτῷ· διὰ τί ἐν παραβολαῖς λαλεῖς αὐτοῖς;
Et les disciples, s'approchant, lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en paraboles?
• προσελθόντες οἱ μαθηταὶ - les disciples, s'approchant: Mc 4,10 indique que l'enseignement qui suit est dispensé à un nombre plus restreint d'auditeurs.
• διὰ τί ἐν παραβολαῖς λαλεῖς αὐτοῖς; - Pourquoi leur parles-tu en paraboles? : Beaucoup de maîtres juifs utilisaient les paraboles pour illustrer leurs propos; mais l'usage que Jésus fait de celles-ci va plus loin: elles sont au cœur de son enseignement (voir aussi v.15 et note).



















Assistant de création de site fourni par  Vistaprint