Au service de l'Ecriture - Yvette Mailliet le Penven


Dieu "artisan"




Comme on peut le voir lorsqu'on lit attentivement les récits de création dans la Genèse (voir à cette page et à la suivante), et ceux que l'on peut trouver dans le Proche-Orient ancien (voir à cette page et aux quatre suivantes), il existe de nombreuses similitudes entre ceux-ci.

Nous avons vu également (à cette page) que le verbe "בּרא bârâ' créer" ne se trouve que dans des textes "récents" du Premier Testament, i.e. dans des textes postexiliques.
Ce qui indique qu'auparavant les auteurs bibliques (et surtout ceux pour qui ils écrivaient!) n'avaient pas encore acquis assez clairement la notion, fort abstraite, de "création ex nihilo".

Jusque là, pour exprimer l'action démiurgique de Dieu, ils avaient recours au même type de références que leurs contemporains: ce qu'ils voyaient et vivaient tous les jours.

C'est ainsi que - comme dans les autres récits de création proche-orientaux anciens - nous voyons dans la Bible non un Dieu vraiment "créateur", mais un Dieu qui transforme, tel un artisan, une matière première...
_______________________________________________________________________


1Dieu "fabrique":

Dans ce cas, l'auteur biblique utilise le verbe עשׂה âśâh, "fabriquer, faire"; on remarquera en outre que le sujet du verbe est toujours אלהים 'ĕlôhîym "Elohim"*:

 ויעשׂ אלהים את־הרקיע
Et Elohim fabriqua l'étendue (Gn 1,7)

 ויעשׂ אלהים את־שׁני המארת הגדלים
Et Elohim fabriqua les deux grands luminaires (Gn 1,16)

ויעשׂ אלהים את־חית
Et Elohim fabriqua les êtres vivants (Gn 1,25)

 וירא אלהים את־כל־אשׁר עשׂה
Et Elohim vit tout ce qu'il avait fabriqué (Gn 1,32)

-------
* Remarque importante:

אל 'êl "El" est à la fois un nom commun, désignant - de façon générique et dans pratiquement tout le monde sémitique - une divinité, et un nom propre qui semble avoir été celui du dieu suprême dans tout le secteur ouest de ce monde, en particulier en Canaan et en Phénicie. Il fut vraisemblablement le dieu chef et guide de différents clans sémites, dieu unique dans son clan, mais souvent confronté au אל des clans voisins et/ou rivaux. Les Patriarches, sous différentes épithètes, nomment leur Dieu אל.

אלהים'ĕlôhîym "Elohim", est un pluriel - non un pluriel de majesté: l'hébreu l'ignore; ni une survivance polythéiste, peu vraisemblable dans la mentalité hébraïque sur un point aussi sensible - probablement une trace d'une conception sémitique généralisée qui conçoit le divin comme une pluralité de forces.
-------

Cependant, par l'intervention d'Elohim, des créatures telles que les arbres peuvent elles aussi "fabriquer":

 עץ פרי עשׂה פרי למינו
L'arbre à fruit fabriquant un fruit selon son espèce (Gn 1,11)
עץ עשׂה־פרי
L'arbre fabriquant du fruit (Gn 1,12)
_______________________________________________________________________


2Dieu "façonne":

Dans ce cas, l'auteur biblique utilise le verbe פּעלpâ‛al, "façonner, réaliser" (comme un potier, un forgeron):

לפעלי אתן־צדק
Je prouverai la justice de celui qui m'a façonné (Jb 36,3)

 כל פעל יהוה למענהו

YHWH l'Éternel a tout réalisé dans un but précis (Pr 16,4).
_______________________________________________________________________


3Dieu "moule":

Dans ce cas, l'auteur biblique utilise le verbe יצרyâtsar, "mouler, modeler" (comme un potier):

וייצר יהוה אלהים את־האדם עפר מן־האדמה
Et YHWH Elohim modela l'humain* à partir de la poussière du sol* (Gn 2,7)

וישׂם שׁם את־האדם אשׁר יצר 
Et il plaça alors l'homme qu'il avait modelé (Gn 2,8)

ויצר יהוה אלהים מן־האדמה כל־חית
Et YHWH Elohim modela à partir du sol tous les êtres vivants (Gn 2,19)

הנה יוצר הרים וברא רוח
Voici celui qui a modelé (יצר3) les montagnes et créé(בּרא)le vent (Am 4,13)

-------
* Remarque importante:
Sur le substantif אדם, voir la page qui lui est dédiée; ne jamais oublier
- que "אדםl'humain" et "אדמהle sol" sont en fait le même mot, le premier au masculin et le second au féminin: "אדמה le sol" est lamatrice de "אדםl'humain"...
- matrice que Dieu, dans ce récit de la création de l'humain, "moule", "modèle" - comme un potier (voir les récits de création dans le Proche-Orient ancien à cette page et aux suivantes). Chouraqui traduit d'ailleurs, et fort judicieusement, אדם par "le glébeux".
_______________________________________________________________________


4Dieu "tresse":

Dans ce cas, l'auteur biblique utilise le verbe סכךsâkak, "tresser, tisser, entrelacer" (comme pour fabriquer une clôture, ou une toile de tente):

תסכני בבטן אמי
Tu m'as tressé dans le sein de ma mère (Ps 139,13)

יהוה קנני
YHWH m'a tressé (Pr 8,22)
_______________________________________________________________________


5Dieu "drape":

Dans ce cas, l'auteur biblique utilise les verbes טפחṭâphakhou נטהnâṭâh,  "tendre, draper" (comme on tend le drap ou les peaux d'une tente de nomade):

ימיני טפחה שׁמים
Ma droite a tendu les cieux (Is 48,13)

נוטה שׁמים
[YHWH] a drapé les cieux (Is 51,13)

לנטע שׁמים
Pour draper des cieux (Is 51,16).
_______________________________________________________________________

 
6Dieu "fonde":

Dans ce cas, l'auteur biblique utilise le verbe יסד yâsad, "fonder, construire" (comme une ville, un édifice):

אף־ידי יסדה ארץ
Ma main a fondé la terre (Is 48,13)

 ותשׁכח יהוה עשׂך נוטה שׁמים ויסד ארץ
Et tu oublierais l'Éternel, qui t'a fabriqué (עשׂה 1), qui a drapé (נטה 5) les cieux et fondé (6 יסד) la terre! (Is 51,13)

לנטע שׁמים וליסד ארץ
Pour draper(נטה 5) de [nouveaux] cieux et fonder (6 יסד)une [nouvelle] terre (Is 51,16)

On trouve aussi le substantifמוסדה môsâdâh "fondation", dérivé de ce verbe, par exemple:

מוסדות הארץ
Les fondations de la terre (Is 40,21)
_______________________________________________________________________


7Dieu "érige":

Dans ce cas, l'auteur biblique utilise le verbe קנהqânâh, "ériger, installer" (comme un édifice):
אף־ידי יסדה ארץ
Il a érigé le ciel et la terre (Gn 14,19;22)
אתה קנית כליתי
C'est toi qui as installé mes reins (Ps 139,13)

_______________________________________________________________________


8Dieu "fortifie":

Dans ce cas, l'auteur biblique utilise le verbe כּוּןkûn, "fortifier, affermir" (comme une place forte):

 יהוה בורא השׁמים הוא האלהים יצר הארץ ועשׂה הוא כוננה לא־תהו בראה לשׁבת יצרה 
YHWH l'Éternel a créé (בּרא) les cieux, lui, Elohim, a moulé (יצר 3)la terre, l'a fabriquée(עשׂה 1)et l'a affermie (8כּוּן), l'a créée(בּרא)pour qu'elle ne fût pas déserte, l'a moulée(3 יצר)pour qu'elle fût habitée (Is 45,18)

 בצדקה תכונני
Tu seras affermie par la justice (Is 54,14)

 עשׂה ארץ בכחו מכין תבל בחכמתו ובתבונתו נטה שׁמים׃
Il a fabriqué (1עשׂה) la terre par sa puissance, il a fortifié (8כּוּן) le monde par sa sagesse, il a drapé (5 נטה) les cieux par son intelligence (Jr 10,12)

אף־תכון תבל
Aussi le monde est fortifié (Ps 93,1;96,10)

יהוה בחכמה יסד־ארץ כונן שׁמים בתבונה
C'est par la sagesse que YHWH a fondé(6 יסד)la terre, c'est par l'intelligence qu'il a fortifié (8כּוּן)les cieux (Pr 3,19)

  בהכינו שׁמים שׁם אני
Lorsqu'il fortifia les cieux, j'étais là (Pr 8,27)

_______________________________________________________________________

Ainsi Dieu a-t-il donc - avant d'être "créateur" (voir page בּרא) - été, entre autres, assimilé dans ses actes démiurgiques à un:
- fabricant (donc "artisan" au sens général),
- potier sur tour,
- potier à moules,
- potier modeleur,
- forgeron,
- tisserand ou vannier,
- monteur de tente,
- architecte,
- maçon-constructeur,
- maçon-fortificateur...

_______________________________________________________________________
_______________________________________________________________________




Assistant de création de site fourni par  Vistaprint