Au service de l'Ecriture - Yvette Mailliet le Penven

Le jeudi 13 mai 2010

Ascension du Seigneur 

(Années C)


Introduction générale et éléments de méditation - voir à cette page.

___________________________________________________________________________

Les Textes  

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Première Lecture :  

• Ac 1,1-11.

En plaçant au début du Livre des Actes des Apôtres, comme à la fin de son Evangile, une notice sur l’Ascension du Seigneur, saint Luc fait entendre d’emblée que la mission de l’Eglise continue celle de Jésus.
La tradition a surtout retenu qu’au moment de son départ le Seigneur a institué les Apôtres témoins de sa résurrection et prédicateurs de la Bonne Nouvelle dans le monde entier.
Saint Luc ne manque pas de le rappeler. Dans le Livre des Actes, il situe la promesse de l’Esprit et l’ordre de mission dans le cadre d’un ultime repas que le ressuscité a pris avec ses Apôtres avant de disparaître à leurs yeux : ce qui rappelle l’apparition aux deux disciples d’Emmaüs, et donne à ce repas d’adieux une coloration eucharistique.

Le contexte:
Sur Ac 1,1-26: Luc reprend le cours de son récit de l'histoire de Jésus et de l'Esprit là où il l'avait abandonné dans son premier livre, l'évangile: le départ de Jésus lors de l'Ascension annonce la venue de l'Esprit lors de la Pentecôte (Lc 24,49-53).
Ce temps inauguré par la Pentecôte sera celui du rassemblement du peuple du Royaume dans le monde entier, à partir de Jérusalem (Lc 24,47-48; Ac 1,8).
Les verrous de la Samarie et des nations païennes sauteront avant que le Royaume éternel de Dieu ne soit établi sur terre (v.7). Mais avant la Pentecôte elle-même, il faut que les "chefs des tribus" de l'Israël nouveau, qui bénéficiera de l'accomplissement des promesses du PT soient tous nommés (vv.15-26).

Traduction et notes:

Commentaire rhétorique sur la première phrase des Actes des Apôtres (Ac 1,1-3): Voir à cette page

Verset 1.
Τὸν μὲν πρῶτον λόγον ἐποιησάμην περὶ πάντων, ὦ Θεόφιλε, ὧν ἤρξατο ὁ ᾿Ιησοῦς ποιεῖν τε καὶ διδάσκειν,
Théophile, j'ai parlé, dans mon premier livre, de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner dès le commencement
Τὸν πρῶτον λόγον - mon premier livre; ὦ Θεόφιλε - Théophile:Voir Lc 1,1-4 et notes, à cette page. Les Actes sont la suite de l'Évangile selon saint Luc.

Verset 2.
ἄχρι ἧς ἡμέρας ἐντειλάμενος τοῖς ἀποστόλοις διὰ Πνεύματος ῾Αγίου οὓς ἐξελέξατο ἀνελήμφθη·
jusqu'au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres aux apôtres qu'il avait choisis par le Saint Esprit.
• διὰ Πνεύματος ῾Αγίου - par le Saint Esprit:Littéralement: "ἄχρι ἧς ἡμέρας: Jusqu'au jour où, - ἐντειλάμενος:après avoir donné ses ordres -τοῖς ἀποστόλοις: aux apôtres - διὰ Πνεύματος ῾Αγίου :par le Saint Esprit - οὓς ἐξελέξατο:qu'il avait choisis - ἀνελήμφθη:où il fut élevé.
La place du groupe "οὓς ἐξελέξατο:qu'il avait choisis" dans la phrase indique clairement qu'il porte sur le membre dans lequel il est inclus, à savoir "τοῖς ἀποστόλοις: aux apôtres [...]οὓς ἐξελέξατο:qu'il avait choisis"; néanmoins, certaines traductions font (de façon grammaticalement peu logique) porter le groupe sur "ἐντειλάμενος:après avoir donné ses ordres" - donc: "après avoir donné ses ordres par le Saint Esprit"; voire sur "ἀνελήμφθη:où il fut élevé" - donc: "il fut enlevé au ciel par le Saint Esprit".
τοῖς ἀποστόλοις - aux apôtres:Les Douze (Lc 6,13; 9,10),témoins du ministère de Jésus et de sa résurrection (1,21-22).

Verset 3.
οἷς καὶ παρέστησεν ἑαυτὸν ζῶντα μετὰ τὸ παθεῖν αὐτὸν ἐν πολλοῖς τεκμηρίοις, δι᾿ ἡμερῶν τεσσεράκοντα ὀπτανόμενος αὐτοῖς καὶ λέγων τὰ περὶ τῆς βασιλείας τοῦ Θεοῦ·
Après qu'il eut souffert, il leur apparut vivant, et leur en donna de nombreuses preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu.
ἐν πολλοῖς τεκμηρίοις - de nombreuses preuves:Les nombreuses apparitions de Jésus à ses disciples, au cours desquelles il a prouvé qu'il était bien vivant, qu'il n'était pas un esprit mais que son corps était bien réel (Lc 24,30;37-39;41-43).
δι᾿ ἡμερῶν τεσσεράκοντα - pendant quarante jours:Indication de la durée de la période séparant Pâques de l'Ascension - qui n'était pas mentionnée dans Lc. En effet, Lc 24,51 ("καὶ ἐγένετο ἐν τῷ εὐλογεῖν αὐτὸν αὐτοὺς διέστη ἀπ᾿ αὐτῶν καὶ ἀνεφέρετο εἰς τὸν οὐρανόν - Pendant qu'il les bénissait, il se sépara d'eux, et fut enlevé au ciel") pourrait donner l'impression que l'Ascension s'est produite le jour de la Résurrection; mais les précisions données dans ce verset corrigent cette impression.
περὶ τῆς βασιλείας τοῦ Θεοῦ - qui concernent le royaume de Dieu:Message par lequel Jésus avait commencé son ministère, et que les apôtres continueront de prêcher (Lc 4,43; Ac 8,12; 19,8; 20,25; 28,23;31).

Verset 4.
καὶ συναλιζόμενος παρήγγειλεν αὐτοῖς ἀπὸ ῾Ιεροσολύμων μὴ χωρίζεσθαι, ἀλλὰ περιμένειν τὴν ἐπαγγελίαν τοῦ πατρὸς ἣν ἠκούσατέ μου·
Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, "ce que je vous ai annoncé, leur dit-il;
συναλιζόμενος - Comme il se trouvait avec eux:Duverbe συναλίζω sunalidzō ̄de "συν-,avec, ensemble" et "ἁλίζω halidz,̄ affluer, se rassembler"; la traduction "alors qu'il prenait un repas avec eux" (Semeur par ex.; rapprocher du texte liturgique) est extrapolée à partir de Lc 24,41-43;49.

Verset 5.
ὅτι ᾿Ιωάννης μὲν ἐβάπτισεν ὕδατι, ὑμεῖς δὲ βαπτισθήσεσθε ἐν Πνεύματι ῾Αγίῳ οὐ μετὰ πολλὰς ταύτας ἡμέρας.
car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés dans l'Esprit Saint".
βαπτισθήσεσθε ἐν Πνεύματι ῾Αγίῳ - vous serez baptisés dans l'Esprit Saint:Voir Mt 3,11.

Verset 6.
Οἱ μὲν οὖν συνελθόντες ἐπηρώτων αὐτὸν λέγοντες· Κύριε, εἰ ἐν τῷ χρόνῳ τούτῳ ἀποκαθιστάνεις τὴν βασιλείαν τῷ ᾿Ισραήλ;
Alors les apôtres réunis lui demandèrent: "Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d'Israël?"
ἀποκαθιστάνεις τὴν βασιλείαν τῷ ᾿Ισραήλ - tu rétabliras le royaume d'Israël: Litt. "tu rétabliras la royauté pour Israël".
Les disciples expriment-ils ici, une nouvelle fois, une conception politique de la messianité de Jésus en exprimant leur espérance de la libération de l'occupation romaine? Cela paraît peu probable, alors qu'ils viennent d'être enseigné pendant 40 jours par le Ressuscité. Leur question renvoie plutôt à l'enseignement de Jésus en Mt 21,43 (voir Rm 11,26). La réponse de Jésus souligne que, pour l'heure, le moment de l'établissement du Royaume sur la terre renouvelée, avec une Jérusalem transfigurée (Ap 21,10 - 22,5; voir à cette page), n'est pas arrivé (v.7), mais que Dieu va rassembler le peuple du Royaume, de Jérusalem jusque dans le monde entier (v.8).

Verset 7.
εἶπε δὲ πρὸς αὐτούς· οὐχ ὑμῶν ἐστι γνῶναι χρόνους ἢ καιροὺς οὓς ὁ πατὴρ ἔθετο ἐν τῇ ἰδίᾳ ἐξουσίᾳ,
Il leur répondit: "Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. 

Verset 8.
ἀλλὰ λήψεσθε δύναμιν ἐπελθόντος τοῦ ῾Αγίου Πνεύματος ἐφ᾿ ὑμᾶς, καὶ ἔσεσθέ μου μάρτυρες ἔν τε ᾿Ιερουσαλὴμ καὶ ἐν πάσῃ τῇ ᾿Ιουδαίᾳ καὶ Σαμαρείᾳ καὶ ἕως ἐσχάτου τῆς γῆς.
Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre."
δύναμιν - une puissance: Cette "puissance" se manifestera par des dons surnaturels (voir le "parler en langues" en 2,4), par la conviction qui sera donnée aux apôtres en vue de leur témoignage et de leur prédication (2,40; 4,13;31; 5,28-29;41-42), par des directives données aux croyants (8,29;39; 10,19; 13,2-4; 16,7; 19,21).
ἔσεσθέ μου μάρτυρες ἔν τε ᾿Ιερουσαλὴμ καὶ ἐν πάσῃ τῇ ᾿Ιουδαίᾳ καὶ Σαμαρείᾳ καὶ ἕως ἐσχάτου τῆς γῆς - vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre: Luc annonce ici le plan de son livre:
- témoins à Jérusalem: 1-7;
- témoins en Judée et en Samarie: 8-9;
- témoins jusqu'aux extrémités de la terre: 10-28.
Il annonce également l'un de ses principaux thèmes: le témoignage des apôtres, par la "puissance" du "Saint Esprit", en tous lieux.
Par ces paroles, Jésus distingue les trois groupes de l'humanité (Juifs, Samaritains, Goïm) qui auront besoin de la présence de Pierre pour que le Royaume leur soit ouvert (v.15; Mt 16,18).

Verset 9.
καὶ ταῦτα εἰπὼν βλεπόντων αὐτῶν ἐπήρθη, καὶ νεφέλη ὑπέλαβεν αὐτὸν ἀπὸ τῶν ὀφθαλμῶν αὐτῶν.
Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu'ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux.
ἐπήρθη, καὶ νεφέλη ὑπέλαβεν αὐτὸν ἀπὸ τῶν ὀφθαλμῶν αὐτῶν - il fut élevé et une nuée le déroba à leurs yeux: Comp. 2R 2,11-12; Dn 7,13.
Jésus ressuscité va demeurer dans la présence du Père jusqu'à son retour pour le jugement (17,13).

Verset 10.
καὶ ὡς ἀτενίζοντες ἦσαν εἰς τὸν οὐρανὸν πορευομένου αὐτοῦ, καὶ ἰδοὺ ἄνδρες δύο παρειστήκεισαν αὐτοῖς ἐν ἐσθῆτι λευκῇ,
Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, voici, deux hommes vêtus de blanc leur apparurent,
ἄνδρες δύο ἐν ἐσθῆτι λευκῇ - deux hommes vêtus de blanc: Des anges, comp. Lc 24,4 et Ac 10,30.

<- L'Ascension - Attr. Yûsuf Al-Musawwir, avant 1667 - Archevêché grec-orthodoxe de Lattaqieh, Syrie. 

Les deux anges entourant la Vierge (non présentée dans le récit de cette scène dans le NT) montrent d'une main  le Christ aux apôtres et  tiennent dans l'autre chacun un phylactère; on y lit en arabe - sur le premier "Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel?" (Ac1,11a);- sur le second: "Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel." (Ac1,11b).

Verset 11.
οἳ καὶ εἶπον· ἄνδρες Γαλιλαῖοι, τί ἑστήκατε ἐμβλέποντες εἰς τὸν οὐρανόν; οὗτος ὁ ᾿Ιησοῦς ὁ ἀναλημφθεὶς ἀφ᾿ ὑμῶν εἰς τὸν οὐρανὸν, οὕτως ἐλεύσεται ὃν τρόπον ἐθεάσασθε αὐτὸν πορευόμενον εἰς τὸν οὐρανόν.
et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l'avez vu allant au ciel.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Psaume :  

• Ps 47 /46, 2-3;6-9.

Le règne de Dieu vient dans le monde – pour les chrétiens par le Christ intronisé à la droite du Père.

Sur ce psaume:
Ce psaume, qui célèbre YHWH comme le Roi de toute la terre, est apparenté aux "chants du Règne" (Ps 93; 96-99). Il anticipe le triomphe final de Dieu sur toutes les nations lorsqu'il sera reconnu Roi de toute la terre.
Il a peut-être été composé à l'occasion du transfert de l'Arche d'Alliance à Jérusalem (v.6; voir 2S 6: illustration ici) après les victoires de David qui ont achevé la conquête de la Terre promise, et lui ont assujetti de nombreux peuples (v.4; voir 2S 5; 8).
A une époque plus tardive, il a été incorporé à la liturgie synagogale pour la célébration de Roch HaChana (à cause de la mention du shofar au v.6; voir Lv 23,24sqq).
Les Églises chrétiennes utilisent ce psaume lors de la célébration de l'Ascension (puisqu'il est question de "la montée" de Dieu au v.6).

Traduction intégrale et notes:

Verset 1.
 למנצח לבני־קרח מזמור׃
Au chef des chantres. Des fils de Qoré. Psaume.
• בני־קרחfils de Qoré: Les Qoréites, ou descendants de Qoré (lui-même descendant de Lévi; Ex 6,24; Nb 16; 26,11) devinrent musiciens dans le tabernacle (1Ch 6,18;22) et portiers (1Ch 26,1). Leur chef, du temps de David, était Hémân (Ps 88,1).
Ils sont également mentionnés comme chantres au temps du roi Josaphat (2Ch 20,19).
Les Ps 42-49 ainsi que 84-85 et 87-88 leur sont attribués.

Verset 2.
 כל־העמים תקעו־כף הריעו לאלהים בקול רנה׃
Vous tous, peuples, battez des mains!
Poussez vers Dieu des cris de joie!
תקעו־כף - battez des mains: Comme lors de l'intronisation d'un roi (voir 2R 11,12; Ps 98,8) ou de grandes réjouissances (Is 55,12).

Verset 3.
 כי־יהוה עליון נורא מלך גדול על־כל־הארץ׃
Car YHWH-l'Éternel, le Très Haut, est redoutable,
Il est un grand roi sur toute la terre. 

Verset 4.
 ידבר עמים תחתינו ולאמים תחת רגלינו׃
Il nous assujettit des peuples,
Il met des nations sous nos pieds;
 
Verset 5.
 יבחר־לנו את־נחלתנו את גאון יעקב אשׁר־אהב סלה׃
Il nous choisit notre héritage,
La gloire de Jacob qu'il aime. Sélâh (= Pause).
נחלתנו - notre héritage: C'est-à-dire la Terre promise.

Verset 6.
  עלה אלהים בתרועה יהוה בקול שׁופר׃
Dieu monte au milieu des cris de triomphe,
YHWH-l'Éternel s'avance au son du shofar.
עלה אלהים- Dieu monte: Ce psaume fait soit allusion à un événement ponctuel (cf. supra, présentation du psaume), soit à une cérémonie commémorant cet événement: l'entrée de Dieu dans son Temple, l'Arche étant son "trône" (v.9).
שׁופר- shofar: Voir cette page. Comp. 81,4; 98,6; 150,3.

Verset 7.
   זמרו אלהים זמרו זמרו למלכנו זמרו׃
Chantez à Dieu, chantez!
Chantez à notre roi, chantez!
זמרו - chantez: Cette exhortation est prononcée quatre fois: on peut y voir une volonté d'universalisme, les peuples des quatre points de la terre sont invités à louer YHWH-l'Éternel.

Verset 8.
   כי מלך כל־הארץ אלהים זמרו משׂכיל׃
Car Dieu est roi de toute la terre:
Chantez un cantique avec votre réflexion!

Verset 9.
   מלך אלהים על־גוים אלהים ישׁב על־כסא קדשׁו׃ 
Dieu règne sur les nations,
Dieu a pour siège son saint trône.
כסא קדשׁו - son saint trône
- Le mot כּסּה ou כּסּא  kissê' a pour sens étymologique "couvert"; il désigne ce qui comporte un dais - d'où, par ex. un "trône". On peut rapprocher cette étymologie de la représentation de la Présence divine (dans le Temple par exemple) dans les icônes par une tenture rouge.
- En fait, le mot désigne le Saint des Saints, où "trône" YHWH (comp. Ps 9,12: le Temple de Jérusalem, sur le mont Sion, est comme la réplique terrestre de la demeure céleste de Dieu (comp. Ex 25,9); de là, ce dernier intervient dans l'histoire des hommes et gouverne la terre (voir 3,5; 20,3; 48 et en part. 48,3). Voir aussi Jr 17,12.

Verset 10.
   נדיבי עמים נאספו עם אלהי אברהם כי לאלהים מגני־ארץ מאד נעלה׃ 
Les princes des peuples se réunissent,
Un peuple, Dieu d'Abraham;
Car à Dieu sont les boucliers de la terre:
Il est souverainement élevé.
עם אלהי אברהם - Un peuple, Dieu d'Abraham: Ainsi se réalise la promesse faite à Abraham, selon laquelle tous les peuples de la terre seront bénis à travers lui (Gn 12,2-3; 17,4-6; 22,17-18).
Les mots עם ‛am "peuple" et עם‛im "avec" ont la même forme lorsqu'ils ne sont pas vocalisés; c'est pourquoi la LXX (et, d'après elle, la Vulgate) et la syriaque ont traduit: "les princes des peuples se réunissent au Dieu d'Abraham".
מגני־ארץ- les boucliers de la terre: La métaphore du "bouclier" pour désigner les rois (comp. 84,10; 89,19) est courante: les rois protègent leurs peuples comme des boucliers protègent les soldats.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Deuxième Lecture :  

• Hé 9,24-28; 10,19-23 .

L'auteur (voir à cette page) de la Lettre aux Hébreux évoque l'Ascension du Seigneur en la référant à la liturgie juive du יום כפור Yom Kippour (voir à cette page), le "Jour du Pardon".
Une fois par an, après s'être lui-même purifié, le grand prêtre entrait dans le sanctuaire du Temple (voir à cette page) et procédait à la purification du peuple et au "renouvellement" de l'Alliance par aspersion avec le sang d'animaux sacrifiés.
Après avoir versé son propre sang pour le péché du monde entier, Jésus, lui, est entré une fois pour toutes dans le sanctuaire du Ciel. Tous les hommes qu'il a ainsi rachetés ont l'assurance d'être admis avec lui auprès de Dieu pour l'éternité.


Ou: Ep 1,17-23
(Deuxième Lecture des années A - possible en années B et C)

Dieu a déployé dans le Christ une puissance dont il nous est donné de déjà bénéficier. Les mots se bousculent sous la plume de saint Paul, lorsqu’il essaie d’écrire ce que représentent pour le Christ sa résurrection et son intronisation à la droite de Dieu – ainsi que les incommensurables bienfaits qui en découlent pour nous.
La prière de l’Apôtre se fait alors action de grâce, « eucharistie » (sens étymologique du mot), adressée au « Dieu de notre Seigneur Jésus Christ », le Père qui a fait de son Fils « la tête de l’Eglise, son corps ».
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

• Evangile :

• Lc 24,46-53.
 
Comme la Pâque du Christ mort et ressuscité le troisième jour, la mission universelle de l'Église accomplit les Écritures, parce que Jésus a souffert et a été relevé d'entre les morts pour que tous obtiennent le pardon de leurs péchés.
Telle est la Bonne Nouvelle que doivent annoncer au monde entier ceux qui reconnaissent en Jésus le Seigneur devant qui ils se prosternent en un geste d'adoration. 

(page en construction)

___________________________________________________________________________

Assistant de création de site fourni par  Vistaprint