Au service de l'Ecriture - Yvette Mailliet le Penven

 צדקה - Tsedâqâh
______________________________________________________________

Grec (LXX):δικαιοσύνη- dikaïosunè
Latin (Vulgate): justitia

______________________________________________________________

Fréquence d'emploi dans le Premier Testament: 160 occurrences, dont:
- Isaïe: 36
- Psaumes: 34
- Ezéchiel: 22
______________________________________________________________

Etymologie: Le substantif צדקה dérive d'une racine attestée un peu plus de 500 fois dans le Premier Testament - la majorité des emplois étant répartie entre l'adjectif צדּיק tsaddı̂yq "juste" (206 occurrences) et les deux substantifs צדק tsedeq (119 occurrences) et צדקה tsedâqâh (160 occurrences).
Le sens fondamental de la racine trilitère verbale צדק tsâdaq est "être juste, vrai, conforme". Le sens des deux substantifs qui en dérivent coïncident en grande partie, mais on peut néanmoins dire que צדק tsedeq indique un état, une situation - alors que צדקה tsedâqâh implique une action, un mouvement vers l'autre, une relation
______________________________________________________________

Traductions:
La LXX utilise δικαιοσύνη dikaïosunè pour traduire צדקה tsedâqâh
La Vulgate utilise justitia; les traductions françaises s'en tiennent également au substantif "justice".
Pourtant ce terme recouvre une grande diversité de sens, et dépasse très largement le domaine juridique (tout comme, d'ailleurs, le terme משׁפּט mishpâṭ "jugement" - qui sera également étudié).
______________________________________________________________
______________________________________________________________

Valeurs et sens:

Une exigence pour tous:
Psalmistes, sages et prophètes sont unanimes à présenter la צדקה comme une exigence de la vie sociale (voir à cette page), découlant d'une authentique relation à Dieu.

<- Tronc de צדקהmoderne (pour Yom Kippour)

Seul peut habiter à la montagne sainte פעל צדק "celui qui pratique la justice" (Ps 15,2); et cette justice doit se manifester par la vérité de la parole, le respect du frère et du prochain, la fidélité à la parole donnée, et une assistance financière désintéressée (Ps 15,2-5).
Le Ps 112 abonde dans le même sens:
הון־ועשׁר בביתו וצדקתו עמדת לעד
 פזר נתן לאביונים צדקתו עמדת לעד
"Il a dans sa maison bien-être et richesse,
Et sa justice subsiste à jamais.
Il fait des largesses, il donne aux indigents;
Sa justice subsiste à jamais" (versets 3 et 9).

Pour les sages, la justice est le chemin de libération personnelle:
צדקה תציל ממות
"La justice délivre de la mort" (Pr 10,2 - voir page sur Yôm Kippour)
Voir aussi Pr 11,4-5, ainsi que 6:
צדקת ישׁרים תצילם ובהות בגדים ילכדו
"La justice des hommes droits les délivre,
Mais les méchants sont pris au piège par leur malice".

Une paire figée "classique": משׁפט וצדקה "la justice et l'équité" (une trentaine d'occurrences).
Si צדקה peut avoir un sens concret, factuel, comme משׁפט, il indique davantage l'attitude personnelle qui rend possible l'exercice du jugement et du droit, de même qu'une dimension relationnelle: la צדקה se joue sur fond d'alliance.
Juxtaposés, formant un doublet figé, ces deux noms désignent l'essentiel de la religion des prophètes:
שׁמרו משׁפט ועשׂו צדקה
"Observez ce qui est droit, et pratiquez ce qui est juste" (Is 56,1; voir aussi Jr 22,3; Ez 18,5;19;21;27; Am 5,7;24; 6,12 - et, infra, Ps 33,5)
Entendu au sens large, le mot צדקה indique au sein du doublet משׁפט וצדקה l'ensemble des responsabilités confiées au roi:
באהבת יהוה את־ישׂראל לעלם וישׂימך למלך לעשׂות משׁפט וצדקה
"C'est parce que YHWH aime pour toujours Israël qu'il t'a établi roi pour que tu fasses droit et justice" (1R 10,9).

Justice et foi:
Au-delà de la conformité au droit et à l'ordre des choses en société, la "justice" est donc associée à une attitude religieuse plus profonde, et devient pratiquement synonyme de "foi"; ainsi, par exemple,
  והאמן ביהוה ויחשׁבה לו צדקה
"Et [Abram] eut confiance en YHWH, et [YHWH] le lui imputa à justice" (Gn 15,6).
La justice représente alors l'attitude religieuse de qui sait se situer en vérité par rapport à Dieu: rien d'étonnant alors à ce que l'adjectif צדּיק, "le juste", soit une désignation courante du croyant - en particulier dans les Psaumes:
 כי־אתה תברך צדיק יהוה
"Car tu bénis le juste, YHWH!" (Ps 5,13 - voir aussi Ps 1,5-6; 7,10; 14,5; 34,20;22; 37,16-17;29;32; 58,11-12; 112,4;6; 140,14; 146,8).

Justice de Dieu:
La "justice" apparaît d'emblée comme un attribut divin, chez les psalmistes par exemple:
אלהים צדיק
"Elohim juste" (Ps 7,10)
צדיק יהוה צדקות אהב
"YHWH est juste, il aime la justice" (Ps 11,7)
 פי יספר צדקתך כל־היום תשׁועתך
"Ma bouche publiera ta justice, ton salut, chaque jour" (Ps 71,15)
L'association de צדקה et de תּשׁוּעה ou תּשׁעה teshû‛̂âh "salut" - ou de son  synonyme ישׁע yesha‛ ou yêsha‛ - est significative à cet égard; on la trouve aussi en Is 46,13; 61,10. 
La justice de Dieu n'est donc plus affaire de jugement et de tribunal, mais bien de salut et de libération:
 עשׂה צדקות יהוה ומשׁפטים לכל־עשׁוקים
"YHWH fait justice,
Il fait droit à tous les opprimés" (Ps 103,6 - on notera que l'on retrouve ici les deux termes משׁפט וצדקה, mais qu'ici la paire est disjointe par יהוה et que ses deux termes sont au pluriel emphatique; l'expression est donc très solennelle).
Il ne s'agit pas d'une justice qui condamne et accable, mais au contraire d'une justice qui relève et fait vivre, non d'une justice que l'on redoute, mais d'une justice que l'on espère:
בך יהוה חסיתי [...] בצדקתך פלטני
"YHWH ! je cherche en toi mon refuge: [...] 
Délivre-moi dans ta justice!" (Ps 31,2);
יהוה שׁמע תפלתי האזינה אל־תחנוני באמנתך ענני בצדקתך
"YHWH ! écoute ma prière, prête l'oreille à mes supplications! Exauce-moi dans ta fidélité, dans ta justice!" (Ps 143,1)
Le dilemme "justice ou miséricorde" ne se pose donc pas dans la Bible.
La "justice" de Dieu se conjugue en effet à sa fidélité, empreinte de tendresse et de חסד kh'êsêd "bonté", "miséricorde":
אהב צדקה ומשׁפט חסד יהוה מלאה הארץ
"Il aime צדקה ומשׁפט la justice et la droiture;
La חסד bonté de YHWH emplit la terre" (Ps 33,5; voir aussi Ps 103,17).

Bref, la justice de Dieu est ordonnée au salut, et non l'inverse; c'est sa volonté de salut qui en donne la vraie mesure:
ישׁועתי לעולם תהיה וצדקתי לא תחת
צדקתי לעולם תהיה וישׁועתי לדור דורים
"Mon salut durera éternellement,
Et ma justice n'aura point de fin. [...]
Ma justice durera éternellement,
Et mon salut s'étendra d'âge en âge" (Is 51,6;8).
______________________________________________________________







Assistant de création de site fourni par  Vistaprint